Haro sur les feignants !

17/01/2008
Haro sur les feignants !

Au fil des ans, les fonctionnaires ont pris de bien mauvaises habitudes. Absences non justifiées, congés maladie à répétition, généralisation de la pratique du double emploi ; public le matin et privé l'après-midi. Dans son message du nouvel an, le président du Togo, Faure Gnassingbé, avait dénoncé l'absentéisme dans la fonction publique. Et le ministre de la Fonction publique remet une couche.

« Il n'est pas normal qu'on puisse encore observer ce genre de pratiques. D'ailleurs, l'exemple doit venir du sommet. Qu'il s'agisse des ministres ou des directeurs de Cabinet », explique Katari Foli-Bazi (photo).Des sanctions disciplinaires sont prévues contre les fonctionnaires indélicats : demande d'explication, blâme, mise à pied, radiation du tableau d'avancement ou réduction d'ancienneté d'échelon.

Mais ces sanctions ont été très peu appliquées jusqu'à présent. Selon le ministre, les choses devraient changer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Engagement renouvelé

Coopération

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a annoncé le renouvellement de ses programmes quinquennaux de coopération avec le Togo.

Médecine chinoise pour combattre le paludisme

Santé

Près de 200.000 injections d’artéméther ont été offertes vendredi au ministère de la Santé par les autorités chinoises.

Avant-première au 2 février

Culture

L’acteur américain d’origine béninoise, Djimon Hounsou, présentera son nouveau documentaire consacré au vaudou le 10 décembre à Lomé.

La Chambre consulaire régionale va déménager

Uemoa

La Chambre consulaire régionale de l’UEMOA aura dans 30 mois un nouveau siège à Lomé.