« Hauteur et lucidité »

18/12/2007
« Hauteur et lucidité »

Une commission chargée de faire la lumière sur les actes de violences politiques depuis près de 40 ans au Togo sera "rapidement" installée afin d'étudier les "modalités d'apaisement" des victimes, a annoncé lundi le Premier ministre Komlan Mally. "La commission devra travailler avec hauteur et lucidité et avec la volonté de créer les conditions d'une cohésion sociale pérenne", a déclaré M.Mally dans son discours programme devant les députés.

"Les membres de cette commission devront être animés d'une grande sagesse et d'un véritable esprit de discernement lors de l'examen des sujets et propositions de solutions", a indiqué M. Mally.Le pays a été secoué ces dernières années par une série de violences électorales, notamment lors de la présidentielle d'avril 2005, au lendemain du décès de l'ancien président Gnassingbé Eyadéma.

Des violences avaient éclaté, notamment dans les fiefs de l'opposition à l'annonce de la victoire de Faure Gnassingbé, l'un des fils du président défunt, et des manifestations avaient alors été réprimées.

Les estimations varient de 105 morts, selon une association proche du pouvoir, à 811 selon l'opposition.

Selon un rapport de l'ONU, ces violences ont fait "entre 400 et 500 morts".

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires. 

La mode africaine en vedette à Denver

Culture

The African Fashion Show aura lieu ce dimanche à Denver (Colorado). Six designers africains sont attendus parmi lesquels un Togolais.