Houngbo défend son bilan

24/01/2009
Houngbo défend son bilan

Le Premier Ministre Gilbert Houngbo était vendredi sur le plateau de la TVT pour défendre son bilan après plus de 100 jours passés à la tête du gouvernement. Pendant près de trois heures, le PM a démontré, expliqué, justifié les actions de son gouvernement pour apporter « un léger mieux » au quotidien du togolais moyens.

Il a d'emblée affirmé que sa mission était difficile mais exaltante et qu'il assumait pleinement ses responsabilités. « J'ai les coudées franches pour accomplir ma mission. Je vous assure que je dirige une équipe très soudée avec des ministres de qualité qui apportent toujours de la substance à aux sujets que nous débattons en Conseil des ministres ou en cabinet » a affirmé Gilbert Houngbo.

Abordant les dossiers secteur par secteur, le premier ministre a donné la preuve tangible que tout ce qu'il avait annoncé dans le programme d'urgence était en cours de réalisation «Je peux dire que suis satisfait, mais par rapport aux attentes de la population, je dis que nous avons encore du chemin à faire » a humblement reconnu le PM.

Sur le plan politique, il a rappelé la mesure de financement des partis politique, l'adoption du projet de code électoral qui est actuellement sur la table de l'Assemblée Nationale.

« Nous sommes en pleine concertation avec la communauté religieuse pour nommer le président de la commission justice, vérité et conciliation dont le processus de mise en place est forcément long car cela demande de trouver des gens suffisamment neutres et intègres » a précisé le Premier ministre.

En ce qui concerne la composition de la CENI, M. Houngbo a soutenu que l'idéal est de tendre progressivement vers la mise en place d'une Commission permanente et technique composée essentiellement d'hommes expérimentés et non sur la base de leur appartenance politique, comme c'est le cas actuellement.

Pratique et pragmatique, le premier ministre a également abordé la question du soutien à la presse. Il a réaffirmé la nécessité pour le gouvernement de continuer à aider les médias publics comme privés. « Mais, je reste convaincu que la survie des journaux dépendra essentiellement de la capacité de nos journalistes à analyser et faire du sérieux dans leurs écrits », a-t-il indiqué.

Gilbert Houngbo a cependant souligné qu'il était préoccupé par les turbulences que connaît aujourd'hui l'économie nationale en raison de la crise financière internationale ; une crise qui a des répercussions la politique du gouvernement.

« Des efforts ont été faits pour redresser les finances publics et relancer notre économie, mais je ne vous cache pas que je suis préoccupé par le niveau actuel où nous sommes ; mais nous mettons surtout l'accent sur le DSRP pour pouvoir atteindre rapidement le point d'achèvement de l'initiative PPTE afin de bénéficier d'une annulation conséquente de la dette extérieure » a affirmé le chef du gouvernement.

Il a par ailleurs dissipé les  inquiétudes exprimées concernant l'audit du FER , le licenciement de 600 agents à la SNPT (société des phosphates), le maintien de certains directeurs généraux à leur poste etc.

« Nous allons faire l'audit du FER, nous recherchons les moyens d'absorber les agents licenciés à la SNPT dans d'autres secteurs ; les réformes que nous avons engagées dans tous les secteurs devront permettre d'évacuer les fonctionnaires retraités » a rassuré le chef du gouvernement.

Il a enfin invité tous les Togolais à croire en l'avenir  du Togo et à travailler avec persévérance pour donner une nouvelle image du pays.

« Nous avons besoin d'une coalition nationale et d'hommes intègres pour assurer le développement durable du Togo» a conclu Gilbert Houngbo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'Europe un peu plus abordable

Tourisme

459.000 Fcfa, c’est le prix d’un billet entre Lomé et Paris (ou l’Europe) en ce moment sur Air France.

Une voiture solaire assemblée au Togo

Environnement

Les industriels n’ont pas attendu la signature par le Togo de l’Accord de Paris pour se lancer dans le secteur des véhicules propres.

Votez pour eux !

Culture

Toofan a été nominé aux MTV Africa Music Awards dans la catégorie ‘meilleur groupe’

Comment le numérique va changer la vie des agriculteurs

Tech & Web

A Paris, Cina Lawson a expliqué comment la numérique pouvait s'inscrire dans une logique de développement de l'agriculture.