IIAG : le Togo s’en sort pas mal

05/10/2015
IIAG : le Togo s’en sort pas mal

Paysage en transition

L'Indice Ibrahim de la gouvernance en Afrique (IIAG), publié lundi, indique qu’au cours des quatre dernières années la progression de la gouvernance en Afrique s'est essoufflée, et révèle un paysage en transition. Pendant la période 2011-14, le score global moyen de gouvernance a très faiblement augmenté de 0,2 point pour atteindre 50,1 (sur 100), avec de sensibles variations de performances, tant au niveau des pays que des catégories.

Publié chaque année, l'IIAG fournit une évaluation approfondie de l’état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. L'IIAG 2015 comprend 93 indicateurs regroupés sous quatre catégories: Sécurité et État de Droit, Participation et Droits de l’Homme, Développement Économique Durable et Développement Humain.

La tendance générale au niveau du continent masque des performances contrastées au niveau régional, amenant à un écart croissant entre les différentes régions. L'Afrique australe demeure la région la plus performante, avec un score moyen de 58,9, suivie par l'Afrique de l'Ouest (52,4), l'Afrique du Nord (51,2) et l'Afrique de l'Est (44,3). L'Afrique centrale est à la fois la région qui enregistre le score le plus faible (40,9) et la seule région dont le niveau s’est détérioré depuis 2011.

L’amélioration marginale du niveau global de gouvernance du continent est tirée par les progrès enregistrés dans deux catégories seulement : Développement Humain et Participation et Droits de l'Homme (respectivement +1,2 et +0,7). Les deux autres catégories Développement Économique Durable et Sécurité et État de Droit enregistrent pour leur part une détérioration (respectivement -0,7 et -0,3).

Le Togo profite de l’Indice en se classant 36e sur 54 avec un total de 48,4 points alors que le score africain moyen est de 50,1 points.

Le pays a fait des progrès substantiels en matière du respect des lois et de la gouvernance avec 55,3 points. Il affiche une bonne moyenne concernant la composante développement économique durable, juste derrière le Maroc et loin devant le Kenya.

Le rapport IIAG note cependant des faiblesses dans le secteur des opportunités économiques.

Informations complémentaires

IIAG TOGO.pdf 388,11 kB

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.