ITIE : Cap sur la transparence totale

03/11/2015
ITIE : Cap sur la transparence totale

Ably Bidamon

Le Comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) tient mardi sa 22e réunion consacré à l’adoption du bilan des activités 2014.

Le Togo a adhéré en 2013 à l’ITIE, une coalition composée de gouvernements, d'entreprises, de groupes issus de la société civile, d'investisseurs et d'organisations internationales.

Elle veille à une meilleure gouvernance dans les pays riches en ressources à travers la vérification et la publication complète des paiements effectués par les entreprises et des revenus perçus par les gouvernements provenant du pétrole, du gaz et des minerais. 

Avec l’essor de l’activité minière, le Togo s’est engagé dans l’apprentissage des principes de transparence.

‘Le Togo est considéré comme un pays modèle en matière de respect des normes de l’ITIE. Nous allons continuer sur la voie de la transparence totale’, a confié à l’ouverture de la réunion Ably Bidamon, le ministre des Mines et de l’Energie.

Le secteur extractif contribue à hauteur de 18,5% du total des exportations, selon les chiffres de la direction générale de la statistique.

Les principaux minerais sont le phosphate et le clinker.

En 2013, les revenus générés par le secteur extractif avaient été de 22,407 milliards de Fcfa.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Promouvoir la disponibilité de la fibre en accès libre

Tech & Web

Au moment où les autorités togolaises mettent le paquet pour développer la fibre, des experts internationaux douchent les ambitions du pays.

Lutte régionale contre le banditisme et le terrorisme

Coopération

Plus de 200 individus soupçonnés de banditisme et d’activités terroristes ont été arrêtées lors d'une opération de sécurité régionale.

La monnaie unique est sur les rails

Cédéao

Jean-Claude Brou, le nouveau président de la Commission de la Cédéao, a présenté devant les membres du Parlement de l’organisation son plan stratégique.

Prochaine mise en œuvre du WACA

Environnement

La Banque mondiale a annoncé en avril dernier une aide de plus de 50 millions de dollars sous forme de prêt et de don pour aider le Togo à lutter contre l’érosion côtière.