Ihou : « One ne fait pas de la politique avec des préalables »

14/09/2012
Ihou : « One ne fait pas de la politique avec des préalables »

David Ihou (photo), ancien ministre de la transition, ancien membre du CPDC (Cadre permanent de dialogue et de concertation), candidat aux législatives de 2007 sous les couleurs du CDPA, livre son analyse sur l’accord obtenu jeudi entre le gouvernement et plusieurs partis de la majorité et de l’opposition. M. Ihou qualifie d’ « enfantillages » les préalables de certains opposants.

Republicoftogo.com : Quelle lecture faites-vous de l’accord intervenu à l’issue du dialogue ?

David Ihou : Il s’agit d’un accord sur des accords. Laissez-moi préciser ma pensée. Tout ce qui a été avalisé était déjà ficelé par le CPDC dont j’étais membre, et par le CPDC rénové. Sauf le nombre de députés. Mais cela n’a aucune importance. L’essentiel est de gagner. Le nombre de députés est limité pour toutes les régions. Ce qui signifie que le parti qui vise la majorité à l’Assemblée nationale doit gagner dans toutes les régions du pays, et non à Déckon ou à la plage.

Republicoftogo.com : Certaines formations n’ont pas participé au dialogue faute d’avoir obtenu la prise en compte de leurs préalables 

David Ihou : Ces préalables sont des enfantillages. Pour être élu, il faut aller sur le terrain. Si on perd du temps en posant des conditions par-ci par-là, cela ne mène à rien.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.

Faux médicaments : la gendarmerie met la pression sur les trafiquants

Santé

La gendarmerie a saisi récemment un important lot de médicaments contrefaits. Les trafiquants sont de mieux en mieux organisés. 

Nouvelle centrale solaire inaugurée à Assoukoko

Développement

Le président Faure Gnassingbé a inauguré mercredi à Assoukoko (préfecture de Blitta, 200 km de Lomé) une nouvelle centrale photovoltaïque.