Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

14/12/2013
Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

Dans un court essai publié cet automne aux éditions Dialogues,‘Afrique, introuvable démocratie’, Kofi Yamgnane (photo) brosse le tableau plutôt sombre d’un continent violent et corrompu. ‘J’ai donné ma jeunesse à la France, je choisis de donner ma sagesse à l’Afrique’, déclarait-il lors de la campagne de 2010.

Il n’est pas dit que l’Afrique en veuille. Si l’intégration de Kofi Yamgnane en Bretagne n’est pas le succès qu’on a décrit un peu vite en 1989, sa réintégration au Togo n’est pas non plus un chemin de roses. Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois’. Voici un jugement sévère publié par le site breton Breizh-info. Le portrait que l’on y découvre est bien éloigné de la couverture fort complaisante des médias français.

Lire l’article 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Deux matchs avancés samedi

Sport

En match avancé samedi à Lomé As Togo-Port a battu Maranatha par 1 but contre 0. De son côté, Sémassi s’est imposée face à Asko (2-1).

Inauguration d'une usine pharmaceutique

Santé

Faure Gnassingbé a inauguré vendredi une usine pharmaceutique à Avéta (25km de Lomé). 

Dégringolade

Sport

Un classement qui ne va pas faire plaisir aux dirigeants de la Fédération togolaise de football.

Les Lionnes de la Téranga écrasent le Togo

Sport

C’est ce qu’on appelle une claque. Les Eperviers Dames ont perdu 0 à 6 jeudi face au Sénégal à l’occasion du premier match du tournoi de l’UFOA à Abidjan.