Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

14/12/2013
Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

Dans un court essai publié cet automne aux éditions Dialogues,‘Afrique, introuvable démocratie’, Kofi Yamgnane (photo) brosse le tableau plutôt sombre d’un continent violent et corrompu. ‘J’ai donné ma jeunesse à la France, je choisis de donner ma sagesse à l’Afrique’, déclarait-il lors de la campagne de 2010.

Il n’est pas dit que l’Afrique en veuille. Si l’intégration de Kofi Yamgnane en Bretagne n’est pas le succès qu’on a décrit un peu vite en 1989, sa réintégration au Togo n’est pas non plus un chemin de roses. Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois’. Voici un jugement sévère publié par le site breton Breizh-info. Le portrait que l’on y découvre est bien éloigné de la couverture fort complaisante des médias français.

Lire l’article 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !