Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

14/12/2013
Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

Dans un court essai publié cet automne aux éditions Dialogues,‘Afrique, introuvable démocratie’, Kofi Yamgnane (photo) brosse le tableau plutôt sombre d’un continent violent et corrompu. ‘J’ai donné ma jeunesse à la France, je choisis de donner ma sagesse à l’Afrique’, déclarait-il lors de la campagne de 2010.

Il n’est pas dit que l’Afrique en veuille. Si l’intégration de Kofi Yamgnane en Bretagne n’est pas le succès qu’on a décrit un peu vite en 1989, sa réintégration au Togo n’est pas non plus un chemin de roses. Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois’. Voici un jugement sévère publié par le site breton Breizh-info. Le portrait que l’on y découvre est bien éloigné de la couverture fort complaisante des médias français.

Lire l’article 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Voir plus loin

Santé

Le service d’ophtalmologie du CHU Sylvanus Olympio de Lomé a reçu vendredi de nouveaux équipements.

L'art descend dans la rue

Culture

Les commémorations du 57e anniversaire de l’indépendance ont pris fin vendredi avec l’inauguration d’une gigantesque fresque.

Prévenir la menace terroriste

Coopération

Des experts ouest-africains viennent de se réunir à Lomé dans le cadre du projet européen sûreté de l’aviation civile en Afrique.

Océans : sécurité et développement

Union Africaine

La session ministérielle du Conseil de paix et de sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) s'est déroulée mardi à Addis Abeba.