Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

14/12/2013
Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois

Dans un court essai publié cet automne aux éditions Dialogues,‘Afrique, introuvable démocratie’, Kofi Yamgnane (photo) brosse le tableau plutôt sombre d’un continent violent et corrompu. ‘J’ai donné ma jeunesse à la France, je choisis de donner ma sagesse à l’Afrique’, déclarait-il lors de la campagne de 2010.

Il n’est pas dit que l’Afrique en veuille. Si l’intégration de Kofi Yamgnane en Bretagne n’est pas le succès qu’on a décrit un peu vite en 1989, sa réintégration au Togo n’est pas non plus un chemin de roses. Il n’est pas facile de courir deux nationalités à la fois’. Voici un jugement sévère publié par le site breton Breizh-info. Le portrait que l’on y découvre est bien éloigné de la couverture fort complaisante des médias français.

Lire l’article 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.