‘Il n’est pas question de casser la maison Togo’

14/02/2018
‘Il n’est pas question de casser la maison Togo’

La maison a déjà été endommagée par 6 mois de manifestations

A la veille de l’ouverture du dialogue, la coalition de l’opposition a rappelé ses exigences. Elle exige un retour à la constitution de 1992 (le projet de réforme voté par les députés de la majorité est très proche dans la formulation concernant la limitation des mandats présidentiels), le vote pour la Diaspora et le ‘déverrouillage des institutions de la République’. C’est ce qu’à indiqué mercredi Nathaniel Olympio, le responsable du Parti des Togolais, une petite formation extra-parlementaire.

Selon lui, ‘la constitution de 1992 demeure la seule boussole que la coalition a en main’.

Mais il se déclare prêt aux discussions :  ‘Il n’est pas question de casser la maison Togo, mais de viser l’intérêt du peuple afin que cela ne constitue pas une humiliation pour ceux qui sont au pouvoir aujourd’hui’.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Renforcer l’efficacité des partenariats

Développement

Le Partenariat mondial pour une coopération efficace au service du développement aide les pays à mieux gérer l'aide.

Enfin des bonnes nouvelles

Sport

Inespéré. Le Togo a battu la Gambie mardi à Banjul (1-0) dans le cadre de la 4e journée des éliminatoires de la CAN 2019. 

Moderniser la relation ACP-UE

Coopération

Le premier round des négociations techniques entre les pays ACP et l'Union européenne aura lieu jeudi à Bruxelles.

Récompenser l'engagement

Développement

Coup de pouce des pouvoirs publics et de l’UNFPA à des ONG pilotées par des jeunes au service des jeunes.