Il y a 7 ans

05/02/2012
Il y a 7 ans

Faure Gnassingbé a assisté samedi soirà un culte protestant à Pya, village natal du président Gnassingbé Eyadema (photo) disparu le 5 février 2005. 

Le Premier ministre, les membres du gouvernement et le président de l’Assemblée nationale assistaient à la cérémonie.

Les lectures étaient  tirées des Evangiles de Jean 11 versets 25 à 27 et 32 à 37, de Romains 12 versets 17 à 21 et d’Apocalypse 7 versets  13 à 17. 

Le Pasteur Péré a convié les Togolais à bannir la haine, l’esprit de division ; il a prôné la paix, l’amour du prochain et la réconciliation.

Un grand concert en hommage au « Père de la Nation » a clôturé la soirée sur l’esplanade du Palais des Congrès de Kara.

Ce matin, une messe d’action de grâce s'est déroulée au Palais de congrès de Kara en présence du chef de l’Etat, suivie d'un déjeuner. La famille Gnassingbé s'est ensuite rendue au caveau familial à Pya.

Né le 26 décembre 1935 dans une modeste famille paysanne protestante de l'ethnie Kabyé, le général Eyadéma a dirigé le Togo sans discontinuer de 1967 à 2005.

Nul ne peut nier que le Togo moderne doit beaucoup à cet homme politique à la remarquable intuition. Il a donné au Togo des structures d’Etat solides qui ont résisté aux tempêtes. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.

Vous développez un projet structurant ?

Coopération

Des représentants togolais participeront du 17 au 19 septembre à Genève à la 2e conférence internationale des jeunes francophones (CJF).

26 pays représentés au prochain sommet de Lomé

Cédéao

La Cedeao et la Ceeac tiendront sommet le 30 juillet à Lomé pour discuter terrorisme et lutte contre la radicalisation. 

C'est bien, mais peut mieux faire

Uemoa

Les Etats membres de l’UEMOA doivent renforcer leurs capacités de mobilisation des recettes fiscales.