Illusion et adrénaline

10/10/2011
Illusion et adrénaline

Agbéyomé Kodjo, publie lundi l’une de ses analyses dont il a le secret. Il faut reconnaître à l’ancien Premier ministre de grandes qualités d’écriture ; pour le contenu, c’est une autre histoire.

M. Kodjo tente d’expliquer les raisons pour lesquelles le Togo est candidat à un siège non-permanent au Conseil de sécurité des Nations Unies. Il y a franchement de quoi sourire.

Faure tente de « forcer la main à la communauté internationale en faisant valider ses méthodes d’usurpation de la vérité des urnes et des comptes. Comment ? Il suffit que la Communauté internationale accepte la candidature du Togo comme membre non-permanent au Conseil de Sécurité pour que tout le système RPT/AGO retrouve l’adrénaline nécessaire pour préparer les prochaines élections au Togo, fort d’un satisfecit par défaut de cette même communauté », écrit le président du parti Obuts. 

Il s’en prend au passage au Premier ministre accusé d’ « illusionner les diplomates de l’ONU en affirmant que cette nouvelle approche du RPT/AGO, à savoir + la victoire partagée + peut contribuer à résoudre les problèmes au sein du Conseil de sécurité de l’ONU comme dans le monde ».

Agbéyomé Kodjo semble méconnaître les règles de fonctionnement de l’ONU. 

Personne ne « force pas la main » des pays membres qui votent à bulletin secret lors d’une élection qui voit s’affronter 3 pays : Togo, Maroc, Mauritanie pour la zone Afrique.

Les critères de sélection n’ont pas grand chose à voir avec la politique politicienne telle qu’exposée par M. Kodjo, mais bien davantage au rôle joué par les candidats dans les opérations de maintien de la paix et dans leur action quotidienne au sein des différentes agences de l’organisation.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.