Importation de militants

10/08/2017
Importation de militants

Méthode efficace, mais pas très catholique

En Afrique, les partis politiques ont l’habitude de faire venir militants ou simples badauds par bus ou camion pour s’assurer d’une large présence lors de manifestations. Au passage, les sympathiques supporteurs peuvent recevoir un billet, un repas gratuit ou un t-shirt. Cela s’appelle l’import-export.

Les opposants togolais n’ont cessé d’accuser le pouvoir en place d’utiliser de telles pratiques, mais leurs méthodes sont rigoureusement identiques.

L’ANC de Jean-Pierre Fabre a été épinglée récemment pour avoir acheminé à Lomé plusieurs centaines de personnes lors d’un rassemblement à Lomé. De nombreuses photos publiées par la presse montrent des jeunes descendant de camions à proximité du lieu de la manifestation.

Si à l’ANC on crie à la manipulation et à l’intoxication, ce parti comme les autres est obligé d’avoir recours à l’import-export faute de susciter une large mobilisation auprès de ses militants.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.

L'évènement digital de la rentrée

Tech & Web

Le Togo a amorcé sa révolution numérique. L’essor de la sphère digitale, synonyme de développement économique et social, est incontournable.