Inhumation d'Atsutsè Kokouvi Agbobli

13/09/2008
Inhumation d'Atsutsè Kokouvi Agbobli

L'ex-ministre de la Communication, Atsutsè Kokouvi Agbobli, dont le corps avait été retrouvé le 15 août sur une plage à Lomé, a été inhumé samedi à Adéta, son village natal, situé dans le sud-ouest du pays. M. Agbobli, 67 ans, avait créé en avril 2007, le Mouvement pour le développement national (MODENA), un parti de l'opposition au Togo.

Titulaire d'un doctorat en histoire en France et d'un diplôme de l'Institut d'études politiques de Paris, il avait enseigné au Gabon, occupé la fonction de chef de division au Département politique du secrétariat général de l'Organisation de l'unité africaine (OUA, devenue Union africaine) avant de travailler au Bureau international du travail (BIT).Il avait également été chroniqueur à l'hebdomadaire Jeune Afrique et avait créé le journal Afric'Hebdo.

Selon le rapport d'autopsie, l'ex-ministre est mort d'une «intoxication médicamenteuse».

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Retour sur la pelouse le 18 novembre

Sport

Les championnats de D1 et de D2 débuteront finalement le 18 novembre, a annoncé la FTF.

Elargir l'accès des TIC à l'ensemble de la population

Tech & Web

Le conseil des ministres a adopté vendredi un décret relatif à la déclaration de politique du secteur de l’économie numérique.

Bonjour Docteur

Santé

Docmava, nouveau site togolais, a pour objectif d’améliorer le quotidien des professionnels de santé et des patients.

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.