Inondations : cérémonie en grande pompe

12/10/2013
Inondations : cérémonie en grande pompe

Pour permettre au Togo de lutter plus efficacement contre les catastrophes naturelles, et principalement les inondations, le gouvernement japonais vient d’offrir 25 camions-pompes. Valeur du don, 2,5 milliards de Fcfa.

C’est l’ambassadeur du Japon à Lomé, Inoué Susumu, qui a officiellement remis le matériel vendredi au ministre des Transports et des Travaux publics, Ninsao Gnofam.

La coopération entre le Japon et le Togo est soutenue. Elle s’inscrit, notamment, dans le cadre du Kennedy Round (KR).

Tokyo a livré fin septembre pour plus de 2 milliards de Fcfa de riz. Sa vente sur le marché togolais à un prix compétitif doit permettre de soutenir des projets socio-économiques dans le pays.

La coopération du Togo et du Japon via le projet KR a permis d’exécuter, avec l’accord du gouvernement japonais, des projets sociaux et de développement dans le secteur agricole. Appuis alimentaires aux sinistrés des inondations de 2010, construction magasins d’entreposage agricole, réhabilitation du centre de développement agricole de Notsè, réduction et équilibre des prix du blé, notamment.

Photo : le diplomate japonais entouré des ministres de l’Administration territoriale, des Transports & Travaux publics et de l’Action sociale 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.