Insatisfait permanent

01/01/2009
Insatisfait permanent

Rien n'allait au Togo avant ; rien ne va maintenant. C'est en substance le message de nouvel an adressé par le leader de l'Union des Forces de Changement (UFC, opposition) à ses militants. Gilchrist Olympio souligne « une aggravation de la précarité de nos populations, due à l'immobilisme, à l'incompétence et à l'incapacité du gouvernement face aux problèmes de la vie chère et de la pénurie des denrées de première nécessité, face aux dégâts des inondations et au fléau de l'insécurité ».

M. Olympio dénonce « l'unilatéralisme et le radicalisme du système RPT qui refuse obstinément d'engager sur une base consensuelle, les réformes politiques prévues par l'APG (…) ».Rien en revanche sur la reprise de la coopération avec les partenaires internationaux dont devrait se féliciter le patron de l'UFC, pas un mot sur la mise en Œuvre des grands chantiers comme la santé, la justice ou l'éducation. Et aucune mention du renforcement de la démocratie avec la présence à l'Assemblée de représentants de l'UFC.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.

Victoire de Prinz Lorenzo

Sport

Le boxeur togolais Prinz Lorenzo s'est imposé vendredi soir à Kara face au Bosniaque Milos Janjani.