Inspecteurs des travaux finis

02/11/2015
Inspecteurs des travaux finis

Le produit livré doit être irréprochable

Défaut manifeste sur un bâtiment public, nid de poule sur une route, malfaçon dans une école. Tous les ouvrages réalisés pour le compte de l’Etat par des entreprises privées au terme d’un appel d’offres pourront être passés à la loupe par les utilisateurs, c’est à dire les citoyens, et sujet à un constat critique adressé à l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP).

Cet organisme a pour mission de veiller au respect des principes de la concurrence, de la liberté d’accès à la commande publique et à l’égalité de traitement des candidats.

Il veut aller plus loin dans la transparence en associant les Togolais qui pourront le saisir en cas de problème sur la qualité des travaux exécutés.

Le processus passe par le site de l’ARMP ou par un numéro vert le 80 00 88 88.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Semences israéliennes pour tomates togolaises

Coopération

Le Togo et Israël renforcement leur coopération dans la recherche agricole. Les tests sur la tomate s'annonce très encourageants.

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.