Intérêt général et intérêts particuliers

27/01/2016
Intérêt général et intérêts particuliers

Paul Dodzi Apevon

Si Jean-Pierre Fabre, le leader de l’ANC, se félicite de l’adoption du décret d’application sur le statut de l’opposition dont il est le premier bénéficiaire, son compère du Comité d’Action pour le Renouveau (CAR), Paul Dodzi Apevon voit rouge.

Il estime que ce statut de l’opposition – adopté il y a déjà un certain temps par les députés – ne vaut rien. C’est ce qu’il a déclaré mercredi sur les antennes de RFI et c’est la première fois qu’il émet une critique sur son contenu.

‘Nous sommes aujourd’hui dans un processus de dialogue. Une majorité ne peut imposer une loi relative à l’opposition. C’est nous qui sommes concernés’, a-t-il indiqué. M. Apévon semble oublier les règles de principe d’une démocratie.

Jean-Pierre Fabre ne boude pas son plaisir. Il va profiter d’avantages matériels et financiers et de certains privilèges protocolaires et souhaite être ‘le pont entre les autorités et l’opposition pour l’intérêt général’.  

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.