Internalisation des programmes de réformes

23/11/2011
Internalisation des programmes de réformes

LE DSRP 1 (Documents de stratégie pour la réduction de la pauvreté) s’achèvera en 2011. Le Togo réfléchit déjà au contenu de la mouture 2012.

Le dispositif, mis en place il y a plus de dix ans par le FMI et la Banque mondiale vise à élaborer des stratégies générales de réduction de la pauvreté pilotées par les pays eux-mêmes. Les institutions de Bretton Woods privilégient l’internalisation des programmes de réformes.

Le Togo a donc du se prendre en charge avec l’appui des bailleurs de fonds.

Globalement, le DSRP vise à assurer un lien entre les autorités togolaises et les bailleurs de fonds pour atteindre les Objectifs du millénaire pour le développement (OMD) visant à réduire de moitié la pauvreté d’ici 2015. 

C’est également un outil indispensable pour bénéficier de prêts concessionnels et d’allégement de dette du FMI et de la BM. A cet égard, le Togo a vu une grande partie de sa dette extérieure annulée fin 2010.

Le ministère de la Planification, qui pilote le DSRP, va lancer des enquêtes afin de connaître avec précision les besoins des populations et l’impact réel du DSRP I sur la vie quotidienne de la population ; des informations jugées indispensables pour élaborer le nouveau Document.

La autorités veulent également bénéficier des contributions de la société civile et du secteur privé.

Un Forum national sera organisé en décembre avec l'ensemble des acteurs, dont le gouvernement, la société civile, le secteur privé et les médias pour lancer le projet d'élaboration du DSRP 2. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.