Introspection

01/07/2013
Introspection

Tirer les enseignements du passé pour mieux faire à l’avenir. Telle pourrait être la devise d’Abdou Assouma, le président de la Cour constitutionnelle. Il organise pendant 3 jours à Notsé (90 km au nord de Lomé) une rencontre destinée « à faire un inventaire des dysfonctionnements qui ont émaillé les élections passées au Togo en vue d’améliorer le scrutin qui s’annonce ».  L’occasion également d’analyser  les différentes phases du contentieux électoral en mettant un accent particulier sur le rôle et la compétence des institutions.

Une réunion à laquelle assistent, notamment, le président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Théodore Holo, l’ambassadeur d’Allemagne à Lomé, Joseph Weiss, et des représentants du ministère de l’Administration territoriale, de la Céni, de la HAAC, de la CNDH et d’organisations de la société civile.

Les élections législatives auront lieu le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.