Introspection

01/07/2013
Introspection

Tirer les enseignements du passé pour mieux faire à l’avenir. Telle pourrait être la devise d’Abdou Assouma, le président de la Cour constitutionnelle. Il organise pendant 3 jours à Notsé (90 km au nord de Lomé) une rencontre destinée « à faire un inventaire des dysfonctionnements qui ont émaillé les élections passées au Togo en vue d’améliorer le scrutin qui s’annonce ».  L’occasion également d’analyser  les différentes phases du contentieux électoral en mettant un accent particulier sur le rôle et la compétence des institutions.

Une réunion à laquelle assistent, notamment, le président de la Cour constitutionnelle du Bénin, Théodore Holo, l’ambassadeur d’Allemagne à Lomé, Joseph Weiss, et des représentants du ministère de l’Administration territoriale, de la Céni, de la HAAC, de la CNDH et d’organisations de la société civile.

Les élections législatives auront lieu le 21 juillet prochain.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les tailleurs de pierre ont de l'avenir

Coopération

Dans la région des Savanes et de la Kara, la pierre est une ressource naturelle. Des jeunes sont formés aux techniques de taille.

La justice dans tous ses états

Justice

Le premier annuaire des statistiques judiciaires et pénitentiaires élaboré par le ministère de la Justice a été rendu public mardi.

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.