Inutile provocation

20/08/2012
Inutile provocation

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, s’est voulu clair lundi. «Si la marche suivie d’un sit-in organisée par le Collectif +Sauvons le Togo+ n’opte pas pour un autre itinéraire que celui de Déckon, elle n’aura pas lieu».

Les opposants veulent défiler les 21, 22 et 23 août prochains avec comme point de chute le grand carrefour commercial de la capitale togolaise.

«Nous allons prendre les décisions qui s’imposent pour que le sit-in n’ait pas lieu à Déckon. Si tard dans la nuit le collectif désigne un autre site, nous modifierons alors le dispositif pour assurer la sécurité du cortège », a indiqué le colonel Yark.

Le ministre a rappelé que le choix de Déckon n’était pas judicieux. Un précédent rassemblement sur le même lieu avait provoqué des incidents et les casseurs s’en étaient donnés à cœur joie, au grand dam des commerçants. Pas question de renouveler l’expérience.

Pas de problème pour un défilé du collectif, à condition qu’il se déroule sur un itinéraire différent. Mais les opposants font du choix de Déckon leur cheval de bataille et constitue une évidente provocation espérant des troubles qui seraient alors imputés aux forces de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.