Inutile provocation

20/08/2012
Inutile provocation

Le ministre de la Sécurité, Yark Damehame, s’est voulu clair lundi. «Si la marche suivie d’un sit-in organisée par le Collectif +Sauvons le Togo+ n’opte pas pour un autre itinéraire que celui de Déckon, elle n’aura pas lieu».

Les opposants veulent défiler les 21, 22 et 23 août prochains avec comme point de chute le grand carrefour commercial de la capitale togolaise.

«Nous allons prendre les décisions qui s’imposent pour que le sit-in n’ait pas lieu à Déckon. Si tard dans la nuit le collectif désigne un autre site, nous modifierons alors le dispositif pour assurer la sécurité du cortège », a indiqué le colonel Yark.

Le ministre a rappelé que le choix de Déckon n’était pas judicieux. Un précédent rassemblement sur le même lieu avait provoqué des incidents et les casseurs s’en étaient donnés à cœur joie, au grand dam des commerçants. Pas question de renouveler l’expérience.

Pas de problème pour un défilé du collectif, à condition qu’il se déroule sur un itinéraire différent. Mais les opposants font du choix de Déckon leur cheval de bataille et constitue une évidente provocation espérant des troubles qui seraient alors imputés aux forces de sécurité.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

TogoCel est un supporter enthousiaste

Sport

Togo Cellulaire met la main au porte-monnaie. Son directeur général a remis un chèque de 75 millions de Fcfa au comité de mobilisation de la CAN.

Le Togo au seuil du Compact

Coopération

Le Togo a franchi une étape décisive l’année dernière dans le processus devant conduire à son éligibilité au MCA.

Le PUDC se déploie dans tout le pays

Développement

Le Togo a lancé il y a quelques mois un ambitieux projet dénommé le Programme d’urgence de développement communautaire (PUDC).

Opération neutralisation

Faits divers

Un Togolais et un Burkinabé ont été présentés jeudi à la presse par la police. Arrêtés récemment, ils font partie d’un gang de coupeurs de routes.