Investir dans la jeunesse

15/06/2017
Investir dans la jeunesse

Photo de famille jeudi à Lomé

60 % de la population africaine a aujourd’hui moins de 25 ans, un véritable défi pour les dirigeants du continent.

La commission de l’Union africaine, en partenariat avec la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique et la BAD, a élaboré une feuille qui souligne l’importance de tirer profit des dividendes démographiques.

Le Togo adhère pleinement à cette stratégie et a lancé jeudi son plan national.

Un plan qui comporte 4 axes majeurs, l’emploi et l’entrepreneuriat, l’éducation et le développement des compétences, la santé, la gouvernance et l’autonomisation de la jeunesse.

‘La mise en œuvre de cette feuille de route constitue une opportunité pour amplifier la croissance de nos Etats’, a déclaré le ministre de la Planification, Kossi Assimaïdou qui a précisé que son pays n’avait pas attendu les directives de l’UA pour investir dans la jeunesse.

La rencontre s’est déroulée en présence de plusieurs membres du gouvernement et du représentant de la BAD.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L’Etat n’a pas les moyens de répondre à toutes les doléances

Social

Le malaise au sein du ministère de la Fonction publique est réel et des problèmes se posent concernant les conditions de travail.

Forêts : le Togo opte pour la convergence

Environnement

Le Togo adhère pleinement au plan de convergence pour la gestion et l’utilisation durables des écosystèmes forestières dans l'espace Cédéao.

Accompagner la décentralisation

Coopération

L’Union européenne et l’Allemagne vont financer pour 19 millions d’euros un programme de décentralisation et de gouvernance locale.

Talents maison

Culture

Le groupe Toofan et l’artiste Almok sont nominés pour l'Afrimma, une compétition qui récompense les meilleurs artistes d’Afrique.