Investir devient un plaisir

19/01/2012
Investir devient un plaisir

Travailler au Togo sera désormais plus facile. Les députés ont adopté jeudi un nouveau Code de l’investissement plus moderne, plus libéral et conforme à la réglementation OHADA (Organisation pour l’harmonisation en Afrique du droit des affaires).

Le texte prévoit, notamment, l’égalité de traitement entre les investisseurs nationaux et internationaux. Le principe de liberté de gestion et de libre circulation des capitaux pour les investisseurs étrangers est garanti à 100%. Le nouveau Code protège la propriété privée commerciale et industrielle et les investisseurs contre les mesures d’expropriation. 

Le gouvernement créé dans la foulée une Agence dédiée à la Promotion des Investissements (API) sous l’autorité du Président de la République, agence qui doit devenir l’organisme central de la politique d’investissement du Togo. 

Le ministre du Commerce et de la Promotion du secteur privé, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu (photo), s’est félicité du vote des députés.

« C’est un texte fondamental qui fait partie de tout un arsenal destiné à relancer notre économie. Les partenaires privés locaux et étrangers sont les bienvenus pour nous accompagner. Toutes les facilités leur seront accordées », a-t-il assuré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.

Un refuge efficace contre les moustiques

Santé

Le ministère de la Santé va fournir à la population près d’un million de moustiquaires imprégnées de longue durée d’action (MILDA).