Irrégularités et fraudes

21/02/2014
Irrégularités et fraudes

Le ministère du Développement à la base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a annoncé vendredi, l’annulation de l’élection du nouveau Bureau exécutif du Conseil national de la jeunesse (CNJ), dirigé par Gartieb Kolani. Le scrutin ne se serait pas déroulé dans la transparence la plus totale.

Le gouvernement souligne dans un communiqué que les différentes phases du processus ont été émaillées de graves irrégularités et de cas de fraudes. 

‘Face à cette situation qui remet en cause la crédibilité de tous les organes issus de ce processus et pose un problème moral et éthique, le ministère (…) décide d’annuler purement et simplement tous le processus », indique le texte.

 

Voici le Communiqué Ministère du développement à la base, de l’artisant et de l’emploi des jeunes

Conscient du rôle important que doit jouer la jeunesse dans le processus du développement économique et social de notre pays, le gouvernement sous l’impulsion du Chef de l’Etat, s’est engagé dans la recherche des meilleures stratégies en vue de créer les conditions idoines capables de favoriser la participation pleine et active des jeunes à la vie de la nation.

C’est dans cette perspective que le Conseil National de la Jeunesse du Togo (CNJ) a été mis en place en 2008 ainsi qu’un bureau exécutif national élu pour un mandat de trois ans à la suite d’un processus auquel ont pris part différentes organisations de jeunes.

Face aux difficultés du Bureau exécutif national à organiser le renouvellement des démembrements du CNJ arrivés au terme de leur mandat depuis 2011, le gouvernement a demandé au Bureau exécutif du Conseil National de la Jeunesse de procéder dans les meilleurs délais au renouvellement de ses différentes instances.

Le processus a été lancé en 2012 mais malheureusement, les différentes phases de renouvellement ont été émaillées de graves irrégularités et de cas de fraudes.

Face à cette situation qui remet en cause la crédibilité de tous les organes issus de ce processus et pose un problème moral et éthique, le ministère du développement à la base, de l’artisant, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes décide d’annuler purement et simplement tous le processus.

Les dispositions sont prises pour rendre le processus de renouvellement dans des conditions plus transparentes.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Blitta va devenir un carrefour commercial

Développement

Dans 8 mois, les habitants de Blitta auront un nouveau marché. Une réalisation qui s'inscrit dans le cadre du PUDC.

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.