Issifou Taffa Tabiou : 'La Céni est un arbitre incorruptible'

21/04/2015
Issifou Taffa Tabiou : 'La Céni est un arbitre incorruptible'

Issifou Taffa Tabiou

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a la lourde tâche d’organiser l’élection présidentielle du 25 avril prochain.

La Commission électorale nationale indépendante (Céni) a la lourde tâche d’organiser l’élection présidentielle du 25 avril prochain. Jusqu’à présent, elle s’est acquitté de sa mission avec rigueur et professionnalisme.

Ce qui n’empêche pas son président, Issifou Taffa Tabiou, d’être l’objet de critiques émanant de certains partis d’opposition. En ligne de mire, les bulletins de vote et le dispositif mis en place pour la collecte et la transmission des résultats du scrutin.

Republicoftogo.com : L’organisme que vous dirigez est l’objet de critiques de la part de certains candidats

Issifou Taffa Tabiou : La Céni s’efforce de préparer un terrain égal pour tous les candidats. C’est dans ce sens que nous avons pris des dispositions complémentaires au Code électoral qui permettent de clarifier la situation. Nous sommes arbitre et, de surcroît, un arbitre juste et incorruptible.

Avant ou pendant le match, s’ils ont besoin de clarifications, nous sommes prêts à leur donner. 

Republicoftogo.com : Pouvez-vous dissiper les inquiétudes de ceux qui mettent en doute la sincérité du bulletin de vote et du système de collecte des résultats ?

Issifou Taffa Tabiou : L’authentification est une disposition contenu dans le code électoral qui précise que le bulletin de vote porte un hologramme. Nous n’avons rien inventé.

S’agissant du logiciel ‘Succes’, il permet le monitoring des opérations de vote, la transmission des résultats vers la Céni et l’aide à la centralisation dans les CELI (commissions électorales locales, NDLR). 

L’ancien système n’est pas abandonné pour autant. Le code l’a prévu et nous le pratiquons. Succes vient en appui. Il n’est pas le principal instrument. Nous utilisons la forme papier des procès-verbaux issus de chaque bureau de vote.

Republicoftogo.com : La Céni est-elle en mesure de garantir un scrutin transparent, libre et équitable ?

Issifou Taffa Tabiou : C’est sa mission et nous travaillons depuis dès mois pour atteindre cet objectif. Nous espérons qu’au terme du processus électoral, tous les acteurs reconnaîtront la manière exemplaire dont l’organisme a fait preuve.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Vers un PGICT 2 ?

Environnement

Lancé en 2013, le PGICT, le projet de gestion intégrée des catastrophes et des terres, pourrait avoir une suite.

Bon appétit !

Santé

La consommation des tilapias élevés au Togo est sans danger. Mise au point rendue nécessaire après la publication d'articles mensongers.

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Promouvoir les micro et petites entreprises en milieu rural

Développement

Le FIDA accompagne l'Etat dans le développement d'un programme destiné à aider les jeunes ruraux à créer des micro et petites entreprises.