Itinéraire consensuel

18/11/2014
Itinéraire consensuel

La police veut éviter des incidents

Les opposants de l’ANC et du CAP 2015, un rassemblement formé à l’occasion de la présidentielle, entendent manifester le 21 novembre pour exiger des réformes politiques.

Pas de problème particulier pour le déroulement de cette marche à un détail prés. Les organisateurs veulent achever le rassemblement sur l’esplanade du Palais des congrès qui abrite l’Assemblée nationale, au grand marché de Lomé ou au carrefour Déckon. Des lieux sensibles, théâtre de troubles dans le passé.

Les autorités ont reçu lundi les responsables du CAP 2015 pour leur demander de réétudier l’itinéraire. De nouvelles rencontres devraient avoir lieu dans les jours qui viennent.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, veut parvenir à un accord consensuel.

Le même jour, UNIR (majorité présidentielle) et des mouvements favorables au gouvernement ont prévu de défiler dans les rues de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les nouvelles tendances du tourisme mondial

Tourisme

Comme chaque année, le Togo sera présent au Salon IFTM Top Resa qui se déroule du 25 au 28 septembre à Paris.

Il est important de savoir d’où l’on vient

Diaspora

Diplômé de l’Ecole de diplomatie et de relations internationales de l’université Seton Hall,  Erick Agbleke vient de passer son été comme stagiaire à l’ambassade américaine à Lomé.

Aného : une nouvelle vie pour la ville tricentenaire ?

Culture

Dans une thèse de doctorat présentée récemment, un étudiant togolais propose d'injecter 700 millions dans la réhabilitation culturelle d'Aného.

Le Togo s'est débarrassé des CFC

Environnement

Le Togo est parvenu à se débarrasser presque totalement des CFC (chlorofluorocarbone), a annoncé André Johnson, le ministre de l’Environnement.