Itinéraire consensuel

18/11/2014
Itinéraire consensuel

La police veut éviter des incidents

Les opposants de l’ANC et du CAP 2015, un rassemblement formé à l’occasion de la présidentielle, entendent manifester le 21 novembre pour exiger des réformes politiques.

Pas de problème particulier pour le déroulement de cette marche à un détail prés. Les organisateurs veulent achever le rassemblement sur l’esplanade du Palais des congrès qui abrite l’Assemblée nationale, au grand marché de Lomé ou au carrefour Déckon. Des lieux sensibles, théâtre de troubles dans le passé.

Les autorités ont reçu lundi les responsables du CAP 2015 pour leur demander de réétudier l’itinéraire. De nouvelles rencontres devraient avoir lieu dans les jours qui viennent.

Le ministre de l’Administration territoriale, Gilbert Bawara, veut parvenir à un accord consensuel.

Le même jour, UNIR (majorité présidentielle) et des mouvements favorables au gouvernement ont prévu de défiler dans les rues de la capitale.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.