Jean-Pierre Fabre très doué pour la prestidigitation

01/05/2015
Jean-Pierre Fabre très doué pour la prestidigitation

Aucune fraude n'a été constatée

L’ANC n’a pas introduit de recours auprès de la Cour constitutionnelle concernant les résultats provisoires de l’élection présidentielle du 25 avril dernier qui a vu la victoire du président sortant Faure Gnassingbé.

Eric Dupuy, le porte-parole de Jean-Pierre Fabre a indiqué vendredi que la plus haute juridiction du pays était ‘inféodée au régime’.

M. Fabre s’est auto-proclamé président élu contestant les résultats de la Commission électorale. Il prétend avoir remporté la présidentielle avec 52,20% des suffrages. 

En réalité, Faure Gnassingbé a obtenu 58,73% des voix contre 35,19% à Jean-Pierre Fabre.

L’écart de voix entre les deux candidats est tel que même un recours de l'ANC ne changerait rien au résultat final.

La Cour constitutionnelle devrait prononcer les résultats définitifs sans doute samedi.

Les Nations Unies et les différentes missions d’observation ont estimé que le scrutin avait été libre et transparent et sans cas de fraudes.

Dans ce contexte, les protestations de l’ANC et les chiffres sortis de nulle part n'ont aucun sens. On ne peut que regretter le comportement pour le moins anti-démocratique de M. Fabre qui s'était livré aux mêmes manoeuvres lors de la présidentielle de 2010.

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

UEMOA : le Sénégal remporte la coupe

Sport

Les Lions du Sénégal ont battu samedi par 1-0 les Aigles du Mali en finale de la 7e édition du tournoi de l'intégration de l'UEMOA.

Infrastructures de base : nouvel engagement de l’UE

Coopération

Améliorer l’accès à l’eau potable et proposer de meilleures conditions sanitaires aux habitants de Notsé. C'est l'objectif d'un programme financé par l'UE.

Mobilité et développement

Diaspora

Plus d’un million de Togolais vivent à l’étranger. Leurs compétences et leur appui financier sont autant d'atouts pour contribuer au développement du pays.

Harmoniser le système d'indemnisation

Cédéao

Un automobiliste togolais circulant dans les pays de la Cédéao doit impérativement disposer d’une ‘carte brune’, le certificat international d’assurance.