Jean-Pierre Fabre veut l’indépendance

23/04/2015
Jean-Pierre Fabre veut l’indépendance

Jean-Pierre Fabre

Jean-Pierre Fabre, le candidat de l’ANC et du CAP 2015 a clôturé sa campagne jeudi au stade municipal de Lomé au terme d’un marathon de 14 jours qui l’a conduit dans 400 villes et villages.

Jean-Pierre Fabre, entouré de son équipe de campagne, s’est engagé à répondre aux aspirations profondes du peuple togolais au lendemain de son élection et à régler ‘dès les premières heures’ la crise sociale.

M. Fabre veut offrir des routes, des hôpitaux, développer le sport et la parité.

Il a veut bâtir un Etat de droit et assurer une gestion rigoureuse des sociétés publiques. Il a promis la fin de l’impunité et la modernisation de la justice.

Le candidat de l’ANC a parlé d’une ‘seconde indépendance’.

‘Je vous demande de m'accorder vos suffrages pour réaliser l'alternance et le changement que tous, nous appelons de nos vœux. Ce changement est porteur de paix, de concorde nationale’, a-t-il lancé à ses sympathisants.

Jean-Pierre Fabre a enfin tenté de faire croire que le vote de samedi pourrait être entaché de fraudes en raison de l’existence d’un système électronique de collecte des résultats ; système pourtant avalisé par les représentants de l’ANC au sein de la Céni.

Un façon d’affirmer à l’avance qu’en cas de défaite, sa victoire lui aura été volée. Le même scénario s’était produit il y a 5 ans.

Laissons les électeurs décider qui ils souhaitent comme président.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !