Jeunesse africaine : formation, emploi et avenir

02/10/2012
Jeunesse africaine : formation, emploi et avenir

Le Premier ministre, Kwesi Seleagodji Arthème Ahoomey Zunu, participera jeudi prochain au «Forum Afrique 2012», organisé à Paris par l’OCDE.

Ce Forum économique international est organisé par le Centre de développement de l’OCDE, en collaboration avec la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, le PNUD et le ministère français de l’Economie et des Finances.

Il regroupe, chaque année, plus de 500 participants (ministres et représentants de haut niveau du secteur privé, du monde académique et de la société civile) pour discuter des performances des économies africaines, ainsi que des enjeux majeurs auxquels est confronté le continent Africain.

Cette année, l’accent sera mis sur la jeunesse africaine : formation, emploi et avenir. 

Le Forum 2012 comprend trois sessions. La première fera le point sur le rôle de l'Etat et du secteur privé dans la promotion d'une stratégie de croissance créatrice d'emplois. La deuxième se concentrera sur les possibilités et les défis de meilleures formations et des compétences pour la jeunesse africaine à être adaptées aux besoins du marché du travail. La dernière session sera axée sur les avantages de l'utilisation des ressources naturelles pour créer des emplois et favoriser le développement.

Arthème Ahoomey Zunu interviendra jeudi dans la matinée lors d’une session ayant pour thème : « Quelles formations et compétences pour le marché de l’emploi africain ? »  

 
 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !