Joli magot pour les opposants

03/02/2014
Joli magot pour les opposants

Patrick Lawson, le premier vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a reconnu en fin de semaine que son parti avait bien reçu du Trésor public un chèque de 240 millions de Fcfa. L’Etat avait été condamné à payer des indemnités à 9 députés exclus de l’Assemblée pour transhumance.

Interrogé lundi par Nana FM, M. Lawson a pris acte du règlement tout en exigeant le paiement du solde représentant les frais de ces élus (carburant, assurance, etc…). L’ANC estime ce montant à 200 millions. 

Pour l’ANC, c’est le jackpot. Aucune indication cependant sur la façon dont le magot serait utilisé. Les députés exclus toucheront-t-ils quelque chose ? L’argent restera-t-il dans les caisses du parti à la discrétion de ses dirigeants ? Sera-t-il consacré à des projets de développement (écoles, hôpitaux) ?

Patrick Lawson n’a pas été très prolixe sur la question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Togo-Libye : score nul

Sport

La Togo a fait match nul (0-0) vendredi à Alexandrie (Egypte) face à la Libye en match amical.

Les Eperviers changent d’équipementier

Sport

La Fédération togolaise de football (FTF) a signé jeudi un accord avec l’équipementier allemand Puma. Seulement pour une durée limitée.

La Cour constitutionnelle n'est pas une juridiction comme les autres

Justice

La Cour constitutionnelle croule littéralement sous les requêtes de saisie pour un oui ou pour un non. L'heure est à la clarification.

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.