Joli magot pour les opposants

03/02/2014
Joli magot pour les opposants

Patrick Lawson, le premier vice-président de l’Alliance nationale pour le changement (ANC, opposition) a reconnu en fin de semaine que son parti avait bien reçu du Trésor public un chèque de 240 millions de Fcfa. L’Etat avait été condamné à payer des indemnités à 9 députés exclus de l’Assemblée pour transhumance.

Interrogé lundi par Nana FM, M. Lawson a pris acte du règlement tout en exigeant le paiement du solde représentant les frais de ces élus (carburant, assurance, etc…). L’ANC estime ce montant à 200 millions. 

Pour l’ANC, c’est le jackpot. Aucune indication cependant sur la façon dont le magot serait utilisé. Les députés exclus toucheront-t-ils quelque chose ? L’argent restera-t-il dans les caisses du parti à la discrétion de ses dirigeants ? Sera-t-il consacré à des projets de développement (écoles, hôpitaux) ?

Patrick Lawson n’a pas été très prolixe sur la question.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation. 

Un nouveau contrat de management pour le 2 février ?

Tourisme

Le journal Focus Infos annonce la signature d’un contrat de management entre Emaar  Hospitality Group et la société Kaylan qui exploite l’hôtel du 2 février.

Levée d'écrou

Social

Trois enseignants condamnés en début de semaine à Kara pour tentative d'enlèvement dans une gendarmerie ont été libérés.