Jour ordinaire à Lomé

10/11/2017
Jour ordinaire à Lomé

Pas de cortèges dans les rues de la capitale

Relâche ! Pas de manif ce vendredi au Togo. L’opposition a bouclé trois jours de marches et autres rassemblements à Lomé et dans des villes de l’intérieur.

Tout s’est plutôt bien passé, sans incidents, sans violence, s’est félicité le ministre de la Sécurité Damehame Yark.

‘Des manifestations organisées dans le calme, c’est notre pays qui gagne, c’est notre démocratie qui gagne’, a-t-il déclaré.

Dans la capitale, la police a compté entre 12 et 13.500 manifestants. Une participation assez stable. La coalition de l’opposition semble être arrivée à ses limites de mobilisation.

Il faut dire que la multiplication des manifestations depuis près de 3 mois stimule moins les opposants.

Pourtant, les partis opposés au projet de réforme constitutionnelle entendent remettre ça la semaine prochaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau marché pour la ville de Bafilo

Développement

L’Etat va investir 450 millions de Fcfa pour la construction du nouveau marché de Bafilo (Nord du Togo, 26.000 habitants).

Le 2 février met les petits plats dans les grands

Tourisme

L’hôtel du 2 février (ex-Radisson Blu) organise à partir de ce samedi une semaine gastronomique pour découvrir les saveurs du Togo et du monde entier.

La musique pour adoucir les tensions

Culture

Un message d’amour et d’espoir en ces temps troublés. Telle est l’ambition de Valentine Alvares à travers son nouveau single sorti jeudi.

Villes de demain

Développement

Les pouvoirs publics ont signé un mémorandum d'entente avec ONU-Habitat pour mieux gérer l'urbanisation galopante.