Jour ordinaire à Lomé

10/11/2017
Jour ordinaire à Lomé

Pas de cortèges dans les rues de la capitale

Relâche ! Pas de manif ce vendredi au Togo. L’opposition a bouclé trois jours de marches et autres rassemblements à Lomé et dans des villes de l’intérieur.

Tout s’est plutôt bien passé, sans incidents, sans violence, s’est félicité le ministre de la Sécurité Damehame Yark.

‘Des manifestations organisées dans le calme, c’est notre pays qui gagne, c’est notre démocratie qui gagne’, a-t-il déclaré.

Dans la capitale, la police a compté entre 12 et 13.500 manifestants. Une participation assez stable. La coalition de l’opposition semble être arrivée à ses limites de mobilisation.

Il faut dire que la multiplication des manifestations depuis près de 3 mois stimule moins les opposants.

Pourtant, les partis opposés au projet de réforme constitutionnelle entendent remettre ça la semaine prochaine.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.

Réunion du Conseil de médiation et de sécurité à Abuja

Cédéao

Léné Dimban, l’ambassadeur du Togo auprès de la Cedeao a présidé mercredi à Abuja (Nigeria) la 28e réunion du Conseil de médiation et de sécurité.

Arnaques à la petite semaine

Faits divers

Pour fidéliser leurs abonnés, les opérateurs de téléphonie mobile (Moov et Togo Cellulaire) multiplient les opérations commerciales et autres jeux-concours.