Kagbara dit non au dialogue, mais pourrait y aller

09/02/2011
Kagbara dit non au dialogue, mais pourrait y aller

Bassabi Kagbara, dirigeant d’un petit parti, le PDP, doute du sérieux du dialogue inclusif proposé par le chef de l’Etat.
« C’est une nouvelle trouvaille du régime pour se moquer encore de l’opposition », a-t-il affirmé mercredi au micro de Kanal FM.
D’ailleurs, M. Kagbara estime que l’on se trouve au stade des spéculations car aucun parti n’a pour le moment reçu d’invitation officielle.
« Le PDP n’est pas intéressé par cette nouvelle aventure. C’est une farce de plus pour jeter de la poudre aux yeux à la communauté internationale (…), a-t-il déclaré lors de l’interview.
Toutefois, Bassabi Kagbara ne ferme pas la porte définitivement. S’il existe une véritable ouverture et de solides garanties, alors pourquoi pas y aller, a indiqué l’ancien candidat à la présidence de la République.

En photo : Bassabi Kagbara en février 2010 lors de la campagne pour l’élection présidentielle

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.