Koffi Yamgnane : « Le CPDC est inutile »

30/06/2009
Koffi Yamgnane : « Le CPDC est inutile »

L'ancien ministre français d'origine togolaise, Koffi Yamgnane, a donné lundi sur la TVT, sa vision de la situation politique et sociale du Togo. M. Yamgnane s'est réjoui de la mise sur pied de la commission « Vérité, justice et réconciliation ». Il a cependant estimé que seuls des états généraux dans tous les villages et régions du Togo permettraient une réelle catharsis permettant d'aboutir à une réconciliation réelle.

S'agissant des travaux du Cadre permanent de dialogue et de concertation (CPDC), l'ancien Maire de la ville bretonne de Saint-Coulitz, estime que cette structure est parfaitement inutile. « Il ne sert à rien d'avoir un Cadre alors que les principaux partis signataires de l'APG se retrouvent déjà à l'Assemblée qui est le lieu naturel du débat politique. Ceux qui réclament un CPDC restreint entre le CAR, l'UFC et le RPT ont tort de même que ceux qui prônent son élargissement sans les principaux partis signataires de l'APG » a fait remarquer le candidat à l'élection présidentielle de 2010. Koffi Yamgnane souhaite sortir les Togolais de la pauvreté en mettant en valeur leur savoir faire et leur potentiel.   

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.