Kokou Tozoun ouvre le chantier

10/02/2008
Kokou Tozoun ouvre le chantier

La justice togolaise doit être non seulement dépoussiérée, mais complètement modernisée. C'est le mot d'ordre lancé il y a quelques mois par le président du Togo Faure Gnassingbé. Et de fait, son gouvernement a ouvert vendredi ce grand chantier. Kokou Tozoun, le ministre de la Justice a réuni autour de lui des experts chargés de réfléchir et de faire des propositions. Des spécialistes étrangers pourraient également apporter leur contribution.

Il s'agit, dans un premier temps de réformer plusieurs textes importants : ordonnance de 1978 sur l'organisation judiciaire, loi organique sur le statut des magistrats, loi organique sur le Conseil supérieur de la magistrature, code d'éthique des magistrats, décret organisant la profession des avocats et des notaires, notamment.C'est la première étape du programme de modernisation qui vise à offrir à chaque citoyen une justice égale pour tous.

Cette réforme a un coût qui sera en partie supportée par la France et le Pnud pour un montant de 100 millions de FCFA. L'Union européenne pourrait également y contribuer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.