Kokou Tozoun ouvre le chantier

10/02/2008
Kokou Tozoun ouvre le chantier

La justice togolaise doit être non seulement dépoussiérée, mais complètement modernisée. C'est le mot d'ordre lancé il y a quelques mois par le président du Togo Faure Gnassingbé. Et de fait, son gouvernement a ouvert vendredi ce grand chantier. Kokou Tozoun, le ministre de la Justice a réuni autour de lui des experts chargés de réfléchir et de faire des propositions. Des spécialistes étrangers pourraient également apporter leur contribution.

Il s'agit, dans un premier temps de réformer plusieurs textes importants : ordonnance de 1978 sur l'organisation judiciaire, loi organique sur le statut des magistrats, loi organique sur le Conseil supérieur de la magistrature, code d'éthique des magistrats, décret organisant la profession des avocats et des notaires, notamment.C'est la première étape du programme de modernisation qui vise à offrir à chaque citoyen une justice égale pour tous.

Cette réforme a un coût qui sera en partie supportée par la France et le Pnud pour un montant de 100 millions de FCFA. L'Union européenne pourrait également y contribuer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.