Kokou Tozoun ouvre le chantier

10/02/2008
Kokou Tozoun ouvre le chantier

La justice togolaise doit être non seulement dépoussiérée, mais complètement modernisée. C'est le mot d'ordre lancé il y a quelques mois par le président du Togo Faure Gnassingbé. Et de fait, son gouvernement a ouvert vendredi ce grand chantier. Kokou Tozoun, le ministre de la Justice a réuni autour de lui des experts chargés de réfléchir et de faire des propositions. Des spécialistes étrangers pourraient également apporter leur contribution.

Il s'agit, dans un premier temps de réformer plusieurs textes importants : ordonnance de 1978 sur l'organisation judiciaire, loi organique sur le statut des magistrats, loi organique sur le Conseil supérieur de la magistrature, code d'éthique des magistrats, décret organisant la profession des avocats et des notaires, notamment.C'est la première étape du programme de modernisation qui vise à offrir à chaque citoyen une justice égale pour tous.

Cette réforme a un coût qui sera en partie supportée par la France et le Pnud pour un montant de 100 millions de FCFA. L'Union européenne pourrait également y contribuer.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Liberté, modernité, efficacité

Justice

Le secteur de la justice est en phase d'évolution et de modernisation. Un audit donne des pistes pour davantage d'efficacité. 

Mango et Dapaong bénéficient d'un appui de l'UE

Coopération

L'UE va consacrer plus de 300 millions à la réhabilitation du réseau d’eau potable à Mango et Dapaong.

Klassou lance la riposte

Santé

Le Premier ministre, Komi Selom Klassou, a reçu jeudi Christian Maoula, le directeur d’ONUSIDA pour le Togo.

Analyse qualitative

Santé

Cofinancé par la Fondation Mérieux et l’AFD, le nouveau laboratoire central a été inauguré jeudi à Lomé.