Kpalimé, capitale de la femme

08/01/2013
Kpalimé, capitale de la femme

Patricia Ayawavi Dagban-Zonvidé (photo), la ministre de la Promotion de la femme à ouvert mardi à Kpalimé le 2e Forum national de la femme togolaise ; le premier s’était déroulé en 2009 à Lomé.

« Autonomisation de la femme et croissance économique », tel est le thème de cette rencontre de 3 jours qui va permettre à plus de 500 participants de discuter des questions socio-économiques et politiques. La finalité est d’impliquer davantage les femmes dans le processus de développement du Togo.

« Il y a une évidence partagée ici, de grands pas ont été faits sur la voie de l’autonomisation de la femme. Mais nous devons garder à l’esprit que beaucoup reste à faire. Il nous faut imaginer, innover, inventer des stratégies clairvoyantes susceptibles de venir en appui à nos actions », a déclaré la ministre.

Khardiata Lô N’Diaye

Ce Forum se déroule quelques jours après l’annonce faite par le président de la République d’introduire la parité homme/femme pour les fonctions électives. Un projet de loi sera prochainement soumis aux députés. Cette idée fera débat à Kpalimé, mais l’adhésion ne fait aucun doute.

La première à s’en féliciter a d’ailleurs été la coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Togo, Khardiata Lô N’Diaye.

« Les agences du Système des Nations Unies se tiennent prêtes, comme elles l’ont toujours fait, à accompagner le Togo et à l’aider à concrétiser cet engagement, à passer des intentions aux actes, pour le progrès dans la voie de la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le développement visant la promotion de l’égalité entre les sexes », a déclaré Mme Lô N’Diaye. 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.