L'ANC à court d'idées

08/04/2011
L'ANC à court d'idées

Le gouvernement a accepté d’amender le projet de loi sur les manifestations publiques à la demande des partis politiques, y compris ceux de l’opposition, de la société civile et des associations des droits de l’homme. Toutes les suggestions formulées seront intégrées dans la nouvelle mouture du texte avant le vote à l’Assemblée.
Le consensus trouvé sur cette question a été salué par l’ensemble de la classe politique, sauf par les irréductibles qui exigent l’abrogation du projet.
Et ce sont toujours les mêmes. Les dirigeants de l’ANC, qui ont refusé de participer aux travaux et qui n’ont donc fait aucune proposition, invitent leurs militants à une nouvelle manifestation samedi.
Faute de programme, l’ANC joue la rue. Après avoir, en vain, réclamé la réintégration des ex-députés UFC ; un mot  d’ordre qui n’a pas fait recette, la formation tente aujourd’hui de convaincre ses sympathisants que le pouvoir est sur le point de restreindre les libertés publiques.
Combien de membres de l’ANC ont réellement lu le projet de loi dans sa totalité ; combien sont-ils à avoir pris connaissance des modifications apportées ?

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.