L'ANC à court d'idées

08/04/2011
L'ANC à court d'idées

Le gouvernement a accepté d’amender le projet de loi sur les manifestations publiques à la demande des partis politiques, y compris ceux de l’opposition, de la société civile et des associations des droits de l’homme. Toutes les suggestions formulées seront intégrées dans la nouvelle mouture du texte avant le vote à l’Assemblée.
Le consensus trouvé sur cette question a été salué par l’ensemble de la classe politique, sauf par les irréductibles qui exigent l’abrogation du projet.
Et ce sont toujours les mêmes. Les dirigeants de l’ANC, qui ont refusé de participer aux travaux et qui n’ont donc fait aucune proposition, invitent leurs militants à une nouvelle manifestation samedi.
Faute de programme, l’ANC joue la rue. Après avoir, en vain, réclamé la réintégration des ex-députés UFC ; un mot  d’ordre qui n’a pas fait recette, la formation tente aujourd’hui de convaincre ses sympathisants que le pouvoir est sur le point de restreindre les libertés publiques.
Combien de membres de l’ANC ont réellement lu le projet de loi dans sa totalité ; combien sont-ils à avoir pris connaissance des modifications apportées ?

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Harmonie entre l'homme et la nature

Culture

Le Comité du Patrimoine mondial se réunit dimanche à Bahreïn pour choisir les nouveaux sites qui intègreront la Liste du patrimoine universel de l'Unesco.

Les voies vers l'émergence

Développement

Le Togo s’est doté d’un nouveau Plan national de développement (PND) en phase avec les objectifs de développement durable (ODD).

Stimuler les investissements dans les infrastructures

Développement

Abidjan accueille pendant deux jours une table ronde régionale sur la gouvernance et les outils dans le domaine des infrastructures. 

Gestion externe des hôpitaux publics

Santé

Le Togo s’est lancé dans une politique de gestion externe des hôpitaux publics. L’objectif est de parvenir à meilleure qualité des soins.