L'ANC à court d'idées

08/04/2011
L'ANC à court d'idées

Le gouvernement a accepté d’amender le projet de loi sur les manifestations publiques à la demande des partis politiques, y compris ceux de l’opposition, de la société civile et des associations des droits de l’homme. Toutes les suggestions formulées seront intégrées dans la nouvelle mouture du texte avant le vote à l’Assemblée.
Le consensus trouvé sur cette question a été salué par l’ensemble de la classe politique, sauf par les irréductibles qui exigent l’abrogation du projet.
Et ce sont toujours les mêmes. Les dirigeants de l’ANC, qui ont refusé de participer aux travaux et qui n’ont donc fait aucune proposition, invitent leurs militants à une nouvelle manifestation samedi.
Faute de programme, l’ANC joue la rue. Après avoir, en vain, réclamé la réintégration des ex-députés UFC ; un mot  d’ordre qui n’a pas fait recette, la formation tente aujourd’hui de convaincre ses sympathisants que le pouvoir est sur le point de restreindre les libertés publiques.
Combien de membres de l’ANC ont réellement lu le projet de loi dans sa totalité ; combien sont-ils à avoir pris connaissance des modifications apportées ?

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.