L’ANC boycotte la commission des lois de l’Assemblée

30/12/2014
L’ANC boycotte la commission des lois de l’Assemblée

L'Assemblée nationale à Lomé

L’ANC (opposition) s’oppose à l’examen par la commission des lois de l’Assemblée de la proposition de loi sur les réformes politiques introduites par 25 députés de l’opposition.

Pour Isabelle Améganvi, présidente du Groupe ANC, le texte doit être discuté directement en plénière.

Impossible lui a répondu Komi Klassou, le 1er vice président de l’Assemblée : ‘La commission des lois est l’organe essentiel de la plénière ; elle a pour fonction de préparer le débat législatif en plénière et le texte doit être étudié au préalable conformément à la pratique parlementaire.’

La position des élus ANC créé un blocage. Du coup, la Cour constitutionnelle aura à se prononcer et indiquer la marche à suivre. L’ANC devra impérativement se plier à la décision de la plus haute institution togolaise.

M. Klassou a appellé l’ANC à revoir sa position afin qu’un consensus soit trouvé pour soumettre la proposition de loi au vote.

Le texte introduit par les députés de l’opposition prévoit une limitation du mandat présidentiel à deux quinquennats et un scrutin majoritaire à deux tours pour la présidentielle de 2015.

Un projet de loi très similaire avait été rejeté par les députés en juin dernier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les hommes qui savent aimer Valentine

Culture

La jeune chanteuse togolaise Valentine Alvares poursuit sa carrière à un rythme impressionnant. Elle vient de dévoiler son nouveau clip.

Tchanilé Banna radié à vie

Sport

L’ancien entraîneur des Eperviers, Tchanilé Banna, organisateur d’un match bidon au Bahreïn en septembre 2010, a été radié à vie par la FIFA.

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Le Fonds PISCCA finance 9 projets

Coopération

Plusieurs initiatives locales contribuant à renforcer la société civile et à promouvoir les droits sociaux et économiques viennent de recevoir un coup de pouce.