L’ANC et le CAR veulent y voir clair

21/02/2012
L’ANC et le CAR veulent y voir clair

Les discussions ouvertes lundi par le Premier ministre avec les responsables de l’ANC et du CAR (opposition) et du RPT se sont poursuivies mardi.

Ces deux formations ont annoncé avoir provisoirement suspendu le dialogue dans l’attente de clarifications relatives au rapport publié récemment par la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) dont deux versions différentes circulent désormais.

Voici le communiqué publié à l’issue de la rencontre

Les discussions entre le Gouvernement , le RPT et les partis de l’opposition parlementaire, l’ANC et le CAR, ouvertes hier lundi 20 février 2012 à la primature, par le Premier ministre, dans l’objectif de rechercher le plus large consensus autour des questions relatives aux réformes constitutionnelles et institutionnelles au Togo et à l’amélioration du cadre électoral, ont repris ce mardi 21 février 2012, dans la grande salle de réunion de la direction générale de Togo Telecom.

Ouvrant la séance à 9h 35, M. Akoussoulèlou Bodjona, ministre de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Porte parole du Gouvernement, a proposé  la mise sur pied du bureau devant diriger les travaux.

L’opposition parlementaire, revenant sur la nécessité de travailler dans un climat politique sain, a posé un préalable par rapport à la situation créée par l’existence de deux rapports de la CNDH sur les allégations de torture. Elle annonce la suspension de sa participation aux travaux jusqu’à la clarification de la situation née de la publication des deux rapports d’enquête et des allégations concernant la disparition du Président de la CNDH.

Les autres parties prenantes ont pris actes de ce préalable.

Après une brève suspension de séance, il a été unanimement décidé qu’une délégation composée d’un membre de chaque partie prenante, rencontre le Premier Ministre pour lui faire le point de la situation.

L’ANC et le CAR proposent que la délégation demande au Premier Ministre de prendre des mesures d’apaisement en ce qui concerne l’interpellation et la détention des étudiants de l’Université de Kara.

La séance a été levée à 11h 45.

En photo : Dodji Paul Apévon, le président du CAR

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les Togolais veulent encore plus de débit

Tech & Web

L’édition 2016 du Forum national sur la Gouvernance de l’Internet (FGI) au Togo se déroule depuis mercredi à Lomé.

L’urgence n’attend pas

Développement

22 localités vont bénéficier d'équipements publics grâce au financement assuré par le Programme d’urgence de développement communautaire.

L'Allemagne appuie le système de santé

Santé

L'Allemagne va aider le Togo à améliorer sa stratégie de planification familiale et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Méningite : il n’y a pas de fatalité

Santé

La 13e  réunion annuelle sur la surveillance, la préparation et la réponse aux épidémies de méningite en Afrique s’est ouverte lundi à Lomé.