L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

09/01/2015
L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

L'ANC veut fixer ses propres règles du jeu

L’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition) s’apprêterait à quitter la Commission électorale nationale indépendante (Céni) où siègent ses représentants.

 ‘Nous ne voulons pas donner au pouvoir l’impression de cautionner l’élection présidentielle dont les résultats sont connus d’avance’, a indiqué vendredi un responsable de cette formation.

L'annonce qui reste à confirmer n’est pas surprenante. L’ANC n’a qu’une idée en tête, retarder le processus électoral et empêcher le président Faure Gnassingbé de se représenter. Et tous les moyens sont bons pour Jean-Pierre Fabre qui n’en fait d’ailleurs pas mystère auprès des ses différents interlocuteurs.

La constitution togolaise ne prévoit pas de limitation du mandat présidentiel. On peut le regretter, on peut s’en réjouir, mais c’est comme ça.

L’actuel chef de l’Etat est donc en droit de se représenter même si, jusqu’à présent, il n’a pas fait part de ses intentions.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.