L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

09/01/2015
L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

L'ANC veut fixer ses propres règles du jeu

L’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition) s’apprêterait à quitter la Commission électorale nationale indépendante (Céni) où siègent ses représentants.

 ‘Nous ne voulons pas donner au pouvoir l’impression de cautionner l’élection présidentielle dont les résultats sont connus d’avance’, a indiqué vendredi un responsable de cette formation.

L'annonce qui reste à confirmer n’est pas surprenante. L’ANC n’a qu’une idée en tête, retarder le processus électoral et empêcher le président Faure Gnassingbé de se représenter. Et tous les moyens sont bons pour Jean-Pierre Fabre qui n’en fait d’ailleurs pas mystère auprès des ses différents interlocuteurs.

La constitution togolaise ne prévoit pas de limitation du mandat présidentiel. On peut le regretter, on peut s’en réjouir, mais c’est comme ça.

L’actuel chef de l’Etat est donc en droit de se représenter même si, jusqu’à présent, il n’a pas fait part de ses intentions.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné. 

L'humain au coeur de l'action

Développement

Depuis près de 40 ans, le Togolais Julien Nyuiadzi consacre son énergie au développement agricole de son pays en plaçant l’humain au cœur de ses actions. 

Libération de sept des huit étudiants de l'UL

Justice

La justice a ordonné lundi soir la libération de sept des huit étudiants détenus depuis la semaine dernière à la suite de manifestations sur le campus de l'université de Lomé.

De l'utilité du PUDC

Développement

Un an après son lancement, le PUDC offre un bilan largement positif. Mais ce n'est qu'un début.