L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

09/01/2015
L’ANC pourrait décider de quitter la Céni

L'ANC veut fixer ses propres règles du jeu

L’Alliance nationale pour le Changement (ANC, opposition) s’apprêterait à quitter la Commission électorale nationale indépendante (Céni) où siègent ses représentants.

 ‘Nous ne voulons pas donner au pouvoir l’impression de cautionner l’élection présidentielle dont les résultats sont connus d’avance’, a indiqué vendredi un responsable de cette formation.

L'annonce qui reste à confirmer n’est pas surprenante. L’ANC n’a qu’une idée en tête, retarder le processus électoral et empêcher le président Faure Gnassingbé de se représenter. Et tous les moyens sont bons pour Jean-Pierre Fabre qui n’en fait d’ailleurs pas mystère auprès des ses différents interlocuteurs.

La constitution togolaise ne prévoit pas de limitation du mandat présidentiel. On peut le regretter, on peut s’en réjouir, mais c’est comme ça.

L’actuel chef de l’Etat est donc en droit de se représenter même si, jusqu’à présent, il n’a pas fait part de ses intentions.

 

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Une politique qui coule de source

Développement

Une eau de bonne qualité est essentielle au développement économique et humain. Les autorités s'emploient à la fournir. Le taux de couverture est en hausse.

Montée en gamme de la médecine togolaise

Santé

L’un des critères retenu par les investisseurs étrangers pour s’implanter au Togo, c'est la qualité des soins.

Les Eperviers en terre égyptienne

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé mercredi, direction l’Egypte. Deux rencontres amicales sont prévues à Alexandrie les 24 et 28 mars prochains.

Inimaginable

Faits divers

Trois trafiquants togolais d’organes humains ont été arrêtés et présentés mardi à la presse. Ils avaient kidnappé un jeune de 14 ans.