L’ANC veut « rompre avec la monotonie »

15/01/2011
L’ANC veut « rompre avec la monotonie »

Jean-Pierre Fabre, le président de l’ANC, n’a pas assisté samedi à la marche de protestation hebdomadaire de son parti à la plage de Lomé. L’ex-député est officiellement en voyage à l’étranger, selon son entourage.
Ses lieutenants ont évoqué la possibilité de « réorienter les marches de protestation électorale ». Comprenez arrêter définitivement ces mouvements qui attirent de moins en moins de monde.
Le 1er vice-président du parti, Patrick Lawson (photo) a d’ailleurs annoncé l’ouverture de discussions dans les prochains jours avec toutes les fédérations pour évoquer cette hypothèse et, le cas échéant, trouver de nouvelles méthodes d’action.
Bref, pour M. Lawson, il faut « rompre avec la monotonie ».
L’ANC ne se dit pas hostile à un dialogue politique avec le pouvoir. « La seule chose qu’exige l’ANC, et nous allons d’ailleurs l’écrire noir sur blanc, c’est que les conditions d’organisation des élections soient transparentes et que les institutions du pays aient le courage de proclamer les vrais résultats sortis des urnes », a-t-il déclaré.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un nouveau rôle pour Djimon Hounsou

Culture

L'acteur Djimon Hounsou a été reçu par Faure Gnassingbé. Ils n'ont pas parlé filmograpgie, mais promotion du cinéma au Togo.

Clémence des juges

Justice

La justice a décidé de remettre en liberté une vingtaine de personnes interpellés et condamnés pour des actes de violence lors des récentes manifestations.

Une vie en ligne

Tech & Web

L’UNICEF a publié lundi un rapport sur les enfants dans le monde numérique. Les possibilités sont immenses, mais le monde virtuel a aussi ses effets néfastes.

Fin de la réunion ministérielle du Conseil de l'entente

Coopération

Le ministre des Affaires étrangères Robert Dussey a présidé dimanche à Lomé la réunion ministérielle du Conseil de l’Entente.