L’ARMP désormais opérationnelle

16/11/2011
L’ARMP désormais opérationnelle

Les membres de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) ont officiellement pris leur fonction mardi lors d’une cérémonie présidée par Adji Otéth Ayassor (photo), le ministre de l’Economie et des Finances.

« A partir de cet instant, vous endossez une lourde responsabilité. Vous devez accomplir votre mission avec dignité, loyauté et honneur. Il s’agit de vous mettre au service exclusif de l’intérêt supérieur de la Nation en vous s’attachant à l’application strict des textes qui régissent les marchés publics au Togo », a indiqué M. Ayassor les invitant à veiller au respect des principes de la concurrence, de la liberté d’accès à la commande publique et à l’égalité de traitement des candidats. 

Les membres de l’ARMP avaient été nommés le 16 septembre dernier. Ils auront pour mission de réguler le fonctionnement des appels d’offres de l’Etat et, le cas échéant, de régler les conflits qui pourraient survenir lors de l’attribution des marchés.

Les soumissionnaires s’estimant lésés pourront saisir l’Autorité.

La création de l’ARPM s’inscrit dans la volonté des autorités de faire du Togo un exemple en matière de transparence financière et de bonne gouvernance.

L’organisme est composé de 9 membres représentant à parité l’administration, le secteur privé et la société civile.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Au Togo, les Européens développent une diplomatie climatique

Coopération

Les ambassadeurs de France, d’Allemagne et de l’Union européenne se sont retrouvés mardi à Lomé pour parler climat et aide en faveur du Togo.

Caractère imprescriptible des actes de torture

Justice

La torture vise à briser la personnalité de la victime et constitue une négation de la dignité inhérente à l'être humain. 

Le foot togolais achève sa convalescence

Sport

Le congrès de la Fédération togolaise de football (FTF) s’est déroulé samedi à Kara (nord du Togo).

Coup de pouce aux cantines scolaires

Développement

Orabank-Togo a remis un chèque de près de 15 millions de Fcfa pour appuyer le programme de cantines scolaires.