L'Allemagne s'engage pour une démocratie locale aboutie

27/09/2017
L'Allemagne s'engage pour une démocratie locale aboutie

Christoph Sander

L’Allemagne accompagne le processus de décentralisation en accordant une enveloppe supplémentaire de 7,8 milliards de Fcfa. Une aide qui s’inscrit dans le cadre de la seconde phase du PAD (Projet d’appui à la décentralisation).

Elle concerne en particulier huit villes : Aného, Atakpamé, Dapaong, Kara, Sotouboua, Kpalimé, Tsévié et Sokodé qui bénéficieront de ressources pour la mise en place d’infrastructures socioéconomiques de base et culturelles avec des activités génératrices de revenus.

‘La décentralisation, nous y croyons. C’est quelque chose de très important pour le Togo et nous comptons partager notre expériences pour offrir aux citoyens des conditions qui leur permettront de s’émanciper et d’être autonomes’, explique  Christoph Sander, l’ambassadeur d’Allemagne à Lomé dont le pays accompagne le Togo dans sa stratégie de renforcement de la démocratie locale.

La politique de décentralisation, qui s’achèvera fin 2018 avec la tenue d’élections locales, doit créer les bases solides d’une autonomie budgétaire pour l’ensemble des 116 communes créées récemment. 

L’exercice n’est pas simple et il faudra mettre en place des gardes-fous afin d’éviter les dérives ou une gestion approximative.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Six grandes villes bénéficiaires d'un nouveau projet de développement

Développement

La Banque mondiale va investir 30 millions de dollars dans le projet d’infrastructure et de développement urbain (PIDU).

Combattre les causes premières de la pauvreté

Développement

Un segment ministériel du Forum politique de haut-niveau sur le développement durable s’est ouvert hier à New York.

Trouver tout de suite !

Santé

Comment trouver l’hôpital le plus proche, une pharmacie, un médecin, un spécialiste ou un laboratoire d’analyses médicales ?

Evala : clap de fin

Culture

Les luttes traditionnelles en pas Kabyè sont presque terminées. Faure Gnassingbé a assisté samedi aux ultimes rencontres.