L’Assemblée joue les bons offices

12/11/2013
L’Assemblée joue les bons offices

Les établissements du primaire et du secondaire étaient toujours fermés lundi. Le ministre des Enseignements primaire et secondaire, Florent Manganawoé, s’est expliqué ce matin devant les députés sur la grève qui frappe le secteur et sur les négociations avec les syndicats.

M. Manganawoé a tenu à rappeler que le gouvernement avait déjà accordé des avantages substantiels à l’ensemble des enseignants grâce à une ‘prime de motivation de la fonction enseignante’ qui va coûter à l’Etat plus de 3 milliards de Fcfa. Impossible d’aller au-delà comme le réclament les syndicats, en raison des contraintes budgétaires

Le ministre a déploré l’attitude qui consiste à déclencher une grève au moment ou ont lieu des négociations se déroulent. Il a, une nouvelle fois, justifié la fermeture des écoles dans un souci de protéger les enfants contre tout dérapage.

Les mesures sont en train d’être prises pour une réouverture rapide des établissements. A cet effet, le gouvernement ne ménagera aucun effort pour que l’école dans sa globalité et la condition enseignante trouve dans nos actions leurs lettres de noblesse », a déclaré Florent Manganawoé qui avait à ses côtés Christian Trimua, le secrétaire d’Etat chargé des Relations avec les institutions de la République.

Le Bureau l’Assemblée a proposé ses bons offices pour trouver une issue à la crise. Un comité, composé de Sélom Klassou et Ayawavi Dagban-Zonvidé, a été créé à cet effet. 

‘Avec ce comité, nous allons essayer de rencontrer les syndicats de l’enseignement. En même temps, nous demandons au gouvernement d’envisager une reprise des activités pédagogiques dans les meilleurs délais. Cette crise ne saurait trop durer. C’est l’avenir de nos enfants que nous sommes en train d’hypothéquer », a déclaré Dama Dramani, le président de l’Assemblée nationale.

Une réunion est prévue mercredi avec les syndicalistes. ‘Nous allons écouter leur part de vérité et leur demander de reconsidérer leur position’, a indiqué un député.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

L'heure est à la clarification

Social

Les employeurs rechignent à offrir à leur personnel une protection sociale digne de ce nom. Pourtant les textes sont précis.

Fraude avérée selon la FTF

Sport

En mai dernier, un match de D1 opposant Gbikinti de Bassar et Maranatha s’était soldé sur un score de 11 à 0 !

Agriculture : le FIDA en première ligne

Coopération

Le FIDA pourrait jouer un rôle central dans la relance du secteur agricole, estime le secrétaire d’Etat adjoint américain au Trésor.

Réponse rapide en faveur des populations défavorisées

Développement

Le PNUD a signé vendredi deux nouvelles conventions qui vont permettre d'étoffer les stratégies du PUDC de lutte contre la pauvreté.