L\'Assemblée passe le code

19/08/2009
L\'Assemblée passe le code

Quelques jours après le nouvel accord de Ouagadougou sur les conditions d'éligibilité, la composition de la Céni et d'autres points relatifs à l'organisation de l'élection présidentielle de 2010, le gouvernement a aussitôt adopté et soumis à l'Assemblée nationale un nouveau projet de Code électoral.

Mardi, les députés se sont réunis pour confier l'étude du nouveau texte à la Commission des lois. Selon le président de l'Assemblée, Abass Bonfoh (photo), ce nouveau Code devra être voté avant la fin de la semaine.

Il a justifié les nouvelles modifications introduites par la volonté du chef de l'Etat de réussir l'organisation d'une élection "apaisée".

« Ces modifications sont essentiellement guidées par la politique d'apaisement et de réconciliation prônée et entretenue par la président de Faure Gnassingbé dont la préoccupation majeur est d'organiser au Togo des élections libres, transparentes, équitables et sans violences » a déclaré M. Bonfoh.

Outre le Code électoral, cinq autres projets de lois seront votés au cours de cette troisième session extraordinaire parmi lesquels la loi relative à la lutte contre le financement du terrorisme.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Le PNUD offre de la mobilité au HCRRUN

Coopération

Des véhicules 4X4 viennent d'être offerts au Haut Commissariat pour faciliter le processus d'indemnisation. 

Guinée Bissau : la Cédéao brandit la menace de sanctions

Cédéao

Faute d'avoir respecté ses engagements vis à vis de la Cédéao, la Guinée Bissau pourrait être sanctionnée par l'organisation régionale.

La transformation numérique est lancée

Tech & Web

Depuis jeudi, les étudiants des universités publiques disposent d’une connexion internet Wi Fi haut débit. Accès disponible dans les salles de cours et sur le campus.

Mauvaise chute

Sport

Les Eperviers du Togo chutent lourdement au dernier classement FIFA publié jeudi. Cinq points de moins.