L\'Assemblée passe le code

19/08/2009
L\'Assemblée passe le code

Quelques jours après le nouvel accord de Ouagadougou sur les conditions d'éligibilité, la composition de la Céni et d'autres points relatifs à l'organisation de l'élection présidentielle de 2010, le gouvernement a aussitôt adopté et soumis à l'Assemblée nationale un nouveau projet de Code électoral.

Mardi, les députés se sont réunis pour confier l'étude du nouveau texte à la Commission des lois. Selon le président de l'Assemblée, Abass Bonfoh (photo), ce nouveau Code devra être voté avant la fin de la semaine.

Il a justifié les nouvelles modifications introduites par la volonté du chef de l'Etat de réussir l'organisation d'une élection "apaisée".

« Ces modifications sont essentiellement guidées par la politique d'apaisement et de réconciliation prônée et entretenue par la président de Faure Gnassingbé dont la préoccupation majeur est d'organiser au Togo des élections libres, transparentes, équitables et sans violences » a déclaré M. Bonfoh.

Outre le Code électoral, cinq autres projets de lois seront votés au cours de cette troisième session extraordinaire parmi lesquels la loi relative à la lutte contre le financement du terrorisme.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.