L’ENAP forme les hauts cadres de l’administration

15/11/2011
L’ENAP forme les hauts cadres de l’administration

Des professeurs de l’Ecole nationale d’administration publique du Québec (ENAP) sont actuellement au Togo pour former des directeurs de Cabinet et secrétaires généraux de ministères aux défis d’une administration compétitive, efficace et génératrice de résultats. 

«Ces hauts cadres de la fonction publique ont été sélectionnés parce qu’ils sont la crème de notre administration. Ils doivent accumuler les connaissances pour ensuite les partager avec le reste de la hiérarchie», a souligné Esso Solitoki, le ministre de la Fonction publique.

Cette formation s’adresse également aux hauts fonctionnaires en charge des ressources humaines.

L'ENAP et le ministère togolais de la Fonction publique avaient signé un accord-cadre de collaboration en mai dernier à Québec.

Le Togo entend doter chaque ministère et institution d’un plan sectoriel pluriannuel de formation qui sera exécuté par l’École nationale d'administration (ENA) de Lomé, en partenariat avec certaines écoles et centres de formations techniques et professionnels. 

C’est dans cette perspective que la contribution de l’ENAP, appuyée par un de ses diplômés d'origine togolaise, a été jugée pertinente pour soutenir et accompagner le gouvernement dans la conduite et la mise en œuvre de cette réforme.

L’actuel ministre français des Affaires étrangères, Alani, Juppé, a été professeur dans cette prestigieuse école en 2005.

En photo : le siège de l’ENAP à Québec City

Le site de l’ENAP

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Police citoyenne

Coopération

Les bonnes pratiques en matière policière mettent du temps à s’acquérir. L'UE assiste les fonctionnaires leur permettant de bénéficier d'une formation continue.

Vision sociale

Développement

Le succès de la politique gouvernementale passe par les programmes sociaux. Le PUDC en est un.

Faire face avec détermination aux défis sécuritaires

Cédéao

Mohamed Ibn Chambas, le représentant spécial des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest , a été reçu jeudi par Faure Gnassingbé.

Corridor à risques pour les enfants

Coopération

L'UE veut protéger les enfants migrants le long du corridor Abidjan-Lagos. Le Togo est directement concerné.