L’Eglise est très jeûne pour faire de la politique

04/03/2015
L’Eglise est très jeûne pour faire de la politique

A chacun son Job

Les évêques du Togo ont décidé d’observer 3 jours de jeûne et de prière pour une élection présidentielle ‘paisible’. 

Lors de leur conférence ordinaire, les hommes d’Eglise ont regretté que la classe politique ne soit pas parvenue à un consensus sur des réformes politiques avant le scrutin. Ils ont invité le gouvernement, les partis politiques, les institutions impliquées dans le processus électoral et tous les citoyens à tout mettre en œuvre pour parvenir à une élection ‘paisible, juste, transparente, équitable et crédible.’

Les évêques ont surement été attentifs aux récentes déclarations des différents responsables gouvernementaux qui ont réitéré leur engagement à organiser un scrutin exemplaire.

A propos des réformes institutionnelles et constitutionnelles, la prise de position des évêques peut surprendre. Est-ce le rôle de l’Eglise de s’impliquer sur les questions politiques ? Laissons le spirituel à ceux dont c’est la vocation et les affaires de la cité à ceux dont c’est le métier.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.