L’Etat met la main à la pioche

12/10/2011
L’Etat met la main à la pioche

Le ministre des travaux publics, Andjo Tchamdja, avait mercredi matin les pieds dans la boue pour donner le premier coup de pioche aux travaux d'aménagement et de bitumage de trois rues à Agbalépédogan, à Lomé. Ces artères doivent relier différents quartiers de la capitale entre-eux (Agablépédogan, Totsi et Agoè).

Le chantier est important. D’abord son coût, 18 milliards de Fcfa financés par l’Etat, ensuite la taille. Il s’agit de 11 km en milieu urbain avec 2X2 voies de 9 mètres de large.

Les travaux, d’une durée de 16 mois) sont réalisés par un consortium d’entreprises togolaises et italiennes (CECO-BTP et GEA).

Doté d’un réseau routier vétuste, le Togo a entrepris de tout rénover en peu de temps à la fois à Lomé comme dans le reste du pays avec les habituelles plaintes des automobilistes coincés dans d’inextricables embouteillages dus aux déviations.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Koroki détrône Sémassi

Sport

Koroki a pris la tête du classement à l’issue de la 13e journée du championnat de D1.

Répondre aux défis de l'Afrique de l'Ouest

Cédéao

La 17e session extraordinaire du conseil des ministres de la Cédéao s’est achevée samedi soir à Lomé.

Jody Olsen n'est pas une inconnue à Lomé

Coopération

Jody Olsen a été nommé début janvier directrice générale des Peace Corps, les volontaires du Corps de la paix.

Les touristes en quête d'authenticité

Tourisme

L’Agence égyptienne de partenariat pour le développement organise depuis le début de la semaine au Caire un atelier de formation sur l’écotourisme.