L'UE remet sa copie finale à Faure

04/12/2007
L'UE remet sa copie finale à Faure

Conduite par la Britannique Fiona Hall, la Mission d'Observation Electorale de l'Union européenne est revenu à Lomé pour remettre aux autorités togolaises les résultats de son séjour au Togo au terme de sa mission lors du scrutin législatif du 14 octobre dernier. « Nous avons présenté au chef de l'Etat le rapport final de la Mission d'observation. C'est un rapport assez long et détaillé, a-t-elle précisé lundi à la sortie de l'audience avec Faure Gnassingbé.

Après la Francophonie, la Cédéao, l'Union africaine (UA) et les observateurs nationaux, l'UE est la dernière organisation à publier son rapport sur le déroulement des élections législatives anticipées qui ont vu la victoire du parti présidentiel (RPT) avec 50 députés sur 81 que compte l'Assemblée nationale.« Le scrutin s'est globalement bien passé et nous avons quand même fait quelques recommandations (…) Nous constatons que c'est un premier pas et qu'il reste des réformes à faire et le Président est d'accord sur ce point », a expliqué Fiona Hall qui a également présenté le rapport au parlement représenté par son président, Abass Bonfoh.

La Mission va également s'entretenir avec des membres du gouvernement, des partis politiques et de la société civile.

Les principales recommandations de la Mission d'observation de l'UE visent à :

- Revoir le découpage électoral afin de rééquilibrer la représentation des populations et instituer des circonscriptions régionales dont la taille serait plus propice à un fonctionnement effectif du mécanisme de la proportionnelle.

- Adapter et compléter le Code électoral afin notamment de mieux tenir compte des caractéristiques du système proportionnel, par exemple en ce qui concerne le calendrier légal ou l'enregistrement des listes de candidats.

- Mettre en place des mesures pour contrôler les dépenses lors des campagnes électorales et sanctionner les éventuels dépassements.

- Doter la Commission électorale nationale indépendante (CENI) d'un service juridique interne, revoir ses modalités de financement et établir un calendrier opérationnel.

- Renforcer la formation des membres des bureaux de vote et développer des procédures efficaces et transparentes pour la centralisation des résultats au niveau des Commissions électorales locales indépendantes (CELI).

- Etablir des procédures pour l'entretien et la gestion du fichier électoral national et mettre sur pied une structure à même d'entreprendre les révisions périodiques imposées par la loi.

- Etablir une stratégie à long terme de programmes d'éducation civique afin de familiariser les populations aux aspects institutionnels et aux modalités du vote. Favoriser l'établissement d'une plate-forme des organisations de la société civile au plan électoral afin de développer le rôle de celle-ci.

- Doter la Haute autorité de l'audiovisuel et de la communication (HAAC) de moyens matériels et financiers pour surveiller le respect des normes édictées et mettre au point une méthodologie de suivi des médias.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

CAN 2017 : tirage au sort le 19 octobre

Sport

Les têtes de série pour la Coupe d'Afrique des nations 2017 ont été désignées mardi. Le Togo se trouve dans le Pot 4 avec l'Ouganda et le Zimbabwe, notamment.

Le Togo modernise ses prisons

Justice

Surpopulation, promiscuité, manque d’hygiène, violences. L'état des prisons n'est pas reluisante, mais c'est en cours d'amélioration.

Les conditions de la relance

Tourisme

Le gouvernement s’est résolument engagé dans le développement et la promotion du secteur touristique.

Energie solaire photovoltaïque pour 62 localités

Environnement

Un prêt de 6 milliards de la BOAD va permettre au Togo de distribuer l'énergie solaire dans une soixantaine de localités.