L’UE souhaite des « clarifications »

21/02/2012
L’UE souhaite des « clarifications »

Après la publication samedi du rapport de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo (CNDH), la représentation de l'Union européenne a publié lundi une déclaration dans laquelle elle exprime ses "vives préoccupations" et demande que "des clarifications soient apportées afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation".

Signalons que ces clarifications ont été apportées dès lundi par le gouvernement.

Voici la déclaration

 "L'Union européenne marque sa vive préoccupation après la parution du Rapport de la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) sur les allégations de cas de torture mettant en cause l'Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous deux versions divergentes. Elle souhaite que des clarifications puissent être apportées rapidement, afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation et à la tenue d'élections libres et transparentes."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Un univers musical sans frontières

Culture

Le franco-togolais Jer Ndoti donnera un concert vendredi à l'Institut Français du Togo. Un voyage dans l'univers du jazz et des musiques afri-cubaines.

Un nouveau monde

Tech & Web

Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique, est l’invitée jeudi des Thursday’s Private Afterwork (TPA), 

Coopération agricole avec Israël

Cédéao

Le ministre de l’Agriculture, Ouro-Koura Agadazi, effectue depuis lundi une visite de travail en Israël.

Echange de bons procédés

Union Africaine

Les grandes manœuvres ont débuté pour l’obtention des postes de prestige à l’Union africaine.