L’UE souhaite des « clarifications »

21/02/2012
L’UE souhaite des « clarifications »

Après la publication samedi du rapport de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo (CNDH), la représentation de l'Union européenne a publié lundi une déclaration dans laquelle elle exprime ses "vives préoccupations" et demande que "des clarifications soient apportées afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation".

Signalons que ces clarifications ont été apportées dès lundi par le gouvernement.

Voici la déclaration

 "L'Union européenne marque sa vive préoccupation après la parution du Rapport de la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) sur les allégations de cas de torture mettant en cause l'Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous deux versions divergentes. Elle souhaite que des clarifications puissent être apportées rapidement, afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation et à la tenue d'élections libres et transparentes."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.

A livres ouverts

Culture

La Foire internationale du livre de Lomé (FI2L)  aura lieu du 10 au 13 novembre à Lomé sur le site de la Blue Zone de Cacavéli.

Rentrée des avocats

Justice

Le barreau de Lomé a effectué vendredi sa rentrée solennelle au Palais de justice de Lomé.