L’UE souhaite des « clarifications »

21/02/2012
L’UE souhaite des « clarifications »

Après la publication samedi du rapport de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo (CNDH), la représentation de l'Union européenne a publié lundi une déclaration dans laquelle elle exprime ses "vives préoccupations" et demande que "des clarifications soient apportées afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation".

Signalons que ces clarifications ont été apportées dès lundi par le gouvernement.

Voici la déclaration

 "L'Union européenne marque sa vive préoccupation après la parution du Rapport de la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) sur les allégations de cas de torture mettant en cause l'Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous deux versions divergentes. Elle souhaite que des clarifications puissent être apportées rapidement, afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation et à la tenue d'élections libres et transparentes."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Subventions US aux ONG togolaises

Santé

Le Fonds des ambassadeurs pour l’Afrique de l’Ouest (WAAF) est un dispositif initié par les Etats-Unis, via USAid, destiné à améliorer la santé de la population.

Le vivre ensemble passe par les cultures

Diaspora

lLa Semaine de l’intégration africaine se poursuit à Lomé. Mercredi, les participants ont pu assister à animations culturelles.

Erreurs de jeunesse

Social

Kondé Sangbana, le président du Conseil national du dialogue social (CNDS), a rappelé mercredi le rôle primordial de l’institution qu’il dirige pour régler les conflits.

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.