L’UE souhaite des « clarifications »

21/02/2012
L’UE souhaite des « clarifications »

Après la publication samedi du rapport de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo (CNDH), la représentation de l'Union européenne a publié lundi une déclaration dans laquelle elle exprime ses "vives préoccupations" et demande que "des clarifications soient apportées afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation".

Signalons que ces clarifications ont été apportées dès lundi par le gouvernement.

Voici la déclaration

 "L'Union européenne marque sa vive préoccupation après la parution du Rapport de la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) sur les allégations de cas de torture mettant en cause l'Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous deux versions divergentes. Elle souhaite que des clarifications puissent être apportées rapidement, afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation et à la tenue d'élections libres et transparentes."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Les raisons de la mort violente d'une Togolaise à Washington

Faits divers

Le meurtrier présumé de Waliyatou Amadou, une jeune togolaise de 23 ans poignardée à mort à Washington, est sous les verrous.

Les Eperviers sont motivés à bloc

Sport

Les Eperviers ont quitté Lomé vendredi matin pour Libreville Ils affronteront le 16 janvier la Côte d’Ivoire dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Quatre malfaiteurs abattus par la police

Faits divers

Le groupe d’intervention rapide de la police a neutralisé jeudi un groupe de de braqueurs munis de fusils d’assaut de type AK47.

Démarche transparente

Sport

Pour connaître en direct la somme récoltée en faveur des Eperviers, le comité de mobilisation vient de lancer un site.