L’UE souhaite des « clarifications »

21/02/2012
L’UE souhaite des « clarifications »

Après la publication samedi du rapport de la Commission nationale des droits de l'homme du Togo (CNDH), la représentation de l'Union européenne a publié lundi une déclaration dans laquelle elle exprime ses "vives préoccupations" et demande que "des clarifications soient apportées afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation".

Signalons que ces clarifications ont été apportées dès lundi par le gouvernement.

Voici la déclaration

 "L'Union européenne marque sa vive préoccupation après la parution du Rapport de la Commission Nationale des Droits de l'Homme (CNDH) sur les allégations de cas de torture mettant en cause l'Agence Nationale de Renseignements (ANR) sous deux versions divergentes. Elle souhaite que des clarifications puissent être apportées rapidement, afin d'éviter que cette situation ne nuise au climat de confiance et d'apaisement indispensable au processus de démocratisation et à la tenue d'élections libres et transparentes."

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.

Fermeture pour travaux

Sport

Offert par la Chine il y a 17 ans, le stade de Kégué à Lomé – le plus grand du Togo – sera entièrement réhabilité par le même pays.