L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

27/04/2010
L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

L'Union des forces de changement ( UFC, opposition) et le Front républicain pour l'alternance et le changement (FRAC), un collectif de partis dont fait partie l'UFC, sont accusés d'être responsables des actes de vandalisme et de troubles à l'ordre public auxquels se sont livrés mardi leurs partisans à Lomé lors d'une manifestation, rapporte l’Agence Xinhua.



Selon un communiqué du ministère togolais de la Sécurité et de la Protection civile, de "petits groupes incontrôlés" de partisans de l'opposition ont commis "de multiples actes de vandalisme troublant sérieusement l'ordre public", indique le texte.



"Il est regrettable qu'en dépit de l'entente préalable, les responsables du FRAC et de l'UFC n'aient pu respecter leur parole pour contenir leurs militants", indique le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

En toute amitié

Sport

Les Eperviers se rendront au mois d’octobre en Russie pour rencontrer en match amical l’Iran (5 octobre).

Armes retrouvées à Sokodé

Faits divers

Lors de la manifestation organisée le 19 août par le PNP (opposition) à Sokodé, des armes avaient été volées dans le commissariat avant qu’il ne soit la proie des flammes.

Adebayor indisponible pour une période indéterminée

Sport

Sale coup pour Emmanuel Adebayor, le capitaine des Eperviers. Selon le site StarAfrica le footballeur s’est blessé lors de la rencontre dimanche contre une équipe turque.

A la liberté, à la vie !

Culture

Le bureau régional de l’organisation de la Francophonie (OIF) a présenté lundi à Lomé son initiative baptisée ‘Libres ensemble’.