L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

27/04/2010
L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

L'Union des forces de changement ( UFC, opposition) et le Front républicain pour l'alternance et le changement (FRAC), un collectif de partis dont fait partie l'UFC, sont accusés d'être responsables des actes de vandalisme et de troubles à l'ordre public auxquels se sont livrés mardi leurs partisans à Lomé lors d'une manifestation, rapporte l’Agence Xinhua.



Selon un communiqué du ministère togolais de la Sécurité et de la Protection civile, de "petits groupes incontrôlés" de partisans de l'opposition ont commis "de multiples actes de vandalisme troublant sérieusement l'ordre public", indique le texte.



"Il est regrettable qu'en dépit de l'entente préalable, les responsables du FRAC et de l'UFC n'aient pu respecter leur parole pour contenir leurs militants", indique le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Devoir d'inventaire

Environnement

Le ministère de l’Environnement a publié jeudi les résultats d’une enquête sur la présence des POP (Polluants organiques persistants) au Togo.

Football apaisé

Sport

Des incidents ont émaillé plusieurs rencontre du championnat de première division. Les sanctions sont tombées jeudi.

30.000 spectateurs pour 20 ans de carrière

Culture

Vingt ans de carrière, ça se fête. King Papavi Mensah offrira à ses fans un concert géant le 30 avril au stade de Kégué.

La détermination du gouvernement ne s'érode pas

Environnement

Le gouvernement et ses partenaires vont mettre 90 milliards de Fcfa sur la table pour lutter contre l’érosion côtière qui fait des ravages.