L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

27/04/2010
L’UFC et le Frac se livrent à des actes de vandalisme

L'Union des forces de changement ( UFC, opposition) et le Front républicain pour l'alternance et le changement (FRAC), un collectif de partis dont fait partie l'UFC, sont accusés d'être responsables des actes de vandalisme et de troubles à l'ordre public auxquels se sont livrés mardi leurs partisans à Lomé lors d'une manifestation, rapporte l’Agence Xinhua.



Selon un communiqué du ministère togolais de la Sécurité et de la Protection civile, de "petits groupes incontrôlés" de partisans de l'opposition ont commis "de multiples actes de vandalisme troublant sérieusement l'ordre public", indique le texte.



"Il est regrettable qu'en dépit de l'entente préalable, les responsables du FRAC et de l'UFC n'aient pu respecter leur parole pour contenir leurs militants", indique le communiqué.

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Du bon usage du SIG

Développement

Faute de collaboration entre les différents acteurs, le système d’information géographique (SIG) du Togo n'est pas performant.

ACP-UE : vers des partenariats régionaux

Coopération

Les pays ACP et l’Union européenne devraient débuter dans le courant du mois de septembre les négociations en vue de parvenir à un nouvel accord d’ici 2020.

Ethnique et chic

Culture

Le 10 août prochain, le designer Latif Kérim Dikéni présentera sa nouvelle collection hommes au cours d’une soirée organisée dans un grand hôtel de Lomé.

'Dynamique exceptionnelle vers l’émergence'

Développement

A New York depuis le début de la semaine, le Premier ministre s'est entretenu avec un certain nombre de responsables des Nations Unies