L'UFC menace de boycotter la présidentielle

17/11/2009
L'UFC menace de boycotter la présidentielle

L'UFC (opposition) ne prendra pas part à l'élection présidentielle si le mode de scrutin n'est pas à deux tours. C'est ce qu'on peut lire dans un communiqué  publié le 12 novembre et signé par Gilchrist Olympio. Ce parti affirme qu'aucune élection présidentielle « crédible et acceptable » ne peut être organisée au Togo sans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Un scrutin à un tour n'a rien d'anti-démocratique. Le candidat ayant obtenu le plus de suffrages est élu. En quoi cela gène-t-il M. Olympio. Ce système permet, en outre, de limiter le nombre de candidatures émanant de particuliers ou de petites formations sans réelle représentativité.Ce n'est pas le cas de l'UFC qui est le principal parti de l'opposition parlementaire. On a donc du mal à comprendre la revendication de l'UFC.

Les élections présidentielles se dérouleront le 28 février prochain au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Fonctionnement de la justice perturbé

Justice

Le fonctionnement de la justice est perturbé depuis le début de la semaine par une grève des greffiers qui réclament une amélioration de leur condition de vie et de travail.

Pays d'accueil et d'intégration

Diaspora

La Semaine de l’intégration africaine s’est ouverte lundi à Lomé. Cinq jours de débats et séminaires sur le thème de la jeunesse et de l’intégration.

Intégration technologique

Tech & Web

La Cédéao veut parvenir à l’intégration, y compris pour tout ce qui concerne le secteur des télécommunications, très porteur.

Au Maroc, Agadazi explique comment le Togo combat la pauvreté

Développement

Lutter contre la pauvreté est a priorité des priorités pour le gouvernement. De nombreuses initiatives ont vu le jour.