L'UFC menace de boycotter la présidentielle

17/11/2009
L'UFC menace de boycotter la présidentielle

L'UFC (opposition) ne prendra pas part à l'élection présidentielle si le mode de scrutin n'est pas à deux tours. C'est ce qu'on peut lire dans un communiqué  publié le 12 novembre et signé par Gilchrist Olympio. Ce parti affirme qu'aucune élection présidentielle « crédible et acceptable » ne peut être organisée au Togo sans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Un scrutin à un tour n'a rien d'anti-démocratique. Le candidat ayant obtenu le plus de suffrages est élu. En quoi cela gène-t-il M. Olympio. Ce système permet, en outre, de limiter le nombre de candidatures émanant de particuliers ou de petites formations sans réelle représentativité.Ce n'est pas le cas de l'UFC qui est le principal parti de l'opposition parlementaire. On a donc du mal à comprendre la revendication de l'UFC.

Les élections présidentielles se dérouleront le 28 février prochain au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Juste récompense

Culture

Lidi Bessi-Kama, médecin militaire et du sport a été récompensée par l’association des femmes leaders mondiales de Monaco.

Rentrée judiciaire à Abuja

Cédéao

La Cour de justice de la Cédéao vient d'effectuer sa rentrée judiciaire. L'ambassadeur togolais a salué le rôle joué par cette institution.

Claude Le Roy n'est pas seul responsable

Sport

Le public togolais pose désormais la question ouvertement : faut-il se séparer de Claude Le Roy, le sélectionneur des Eperviers.

La réciprocité est enrichissante

Coopération

Victoire Tomégah-Dogbé a lancé lundi le volontariat de réciprocité à l'échelle ouest-africaine.