L'UFC menace de boycotter la présidentielle

17/11/2009
L'UFC menace de boycotter la présidentielle

L'UFC (opposition) ne prendra pas part à l'élection présidentielle si le mode de scrutin n'est pas à deux tours. C'est ce qu'on peut lire dans un communiqué  publié le 12 novembre et signé par Gilchrist Olympio. Ce parti affirme qu'aucune élection présidentielle « crédible et acceptable » ne peut être organisée au Togo sans un scrutin uninominal majoritaire à deux tours.

Un scrutin à un tour n'a rien d'anti-démocratique. Le candidat ayant obtenu le plus de suffrages est élu. En quoi cela gène-t-il M. Olympio. Ce système permet, en outre, de limiter le nombre de candidatures émanant de particuliers ou de petites formations sans réelle représentativité.Ce n'est pas le cas de l'UFC qui est le principal parti de l'opposition parlementaire. On a donc du mal à comprendre la revendication de l'UFC.

Les élections présidentielles se dérouleront le 28 février prochain au Togo.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

'Un Parlement des peuples'

Cédéao

Le Premier Ministre Komi Selom Klassou a ouvert mardi à Lomé la session extraordinaire du Parlement de la Cédéao.

Le Togo et l'Egypte ciblent les jeunes

Coopération

Victoire Dogbe-Tomegah, la ministre en charge de la Jeunesse, effectue depuis mardi une visite de travail en Egypte.

Le Togo se mobilise en faveur des sinistrés

Cédéao

Faure Gnassingbé a effectué jeudi une visite de quelques heures en Sierra-Leone pour évaluer l’ampleur des dégâts.

PPAAO : nouvel appui de la Banque mondiale

Coopération

La Banque mondiale a accordé un financement additionnel pour l'amélioration de la productivité agricole au Togo.