L'UFC ne facilite pas le dialogue

19/02/2009
L'UFC ne facilite pas le dialogue

L'UFC (opposition), qui a souhaité mardi la suspension temporaire des travaux du Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation (CPDC), en explique les motifs dans un communiqué publié jeudi. Le parti souligne la « crise de confiance qui prévaut dans notre pays » et « exige le recours à la facilitation en cas de blocage ».

La formation dirigée par Gilchrist Olympio « demande à la communauté internationale d'accompagner le Togo dans cette phase cruciale de la préparation de l'élection présidentielle de 2010 ». Elle invite le « régime RPT » à privilégier les valeurs de « transparence, de justice et d'équité ».Le recours à la communauté internationale est un grand classique de l'UFC à chaque échéance électorale où elle doit affronter le « régime UFC », selon la sémantique du parti.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Guinée Bissau : non aux sanctions !

Cédéao

Les 19 personnalités bissau-guinéennes, récemment sanctionnées par la Cédéao pour non respect de l’Accord de Conakry, constestent cette décision.

La mode dans tous ses états

Culture

Le FIMO 228, Festival international de la mode au Togo, s’est ouvert mardi à l’hôtel Ibis de Lomé.

Faussaires expérimentés sous les verrous

Faits divers

Plusieurs centaines de cartes d’identité, de passeports et de nombreux documents administratifs togolais et étrangers ont été saisis par la police.

Il faut parfois savoir faire des concessions

Justice

Le Collectif des associations contre l’impunité au Togo (CACIT) a salué mardi la grâce présidentielle en faveur de 45 manifestants de l'opposition.