L'UFC ne facilite pas le dialogue

19/02/2009
L'UFC ne facilite pas le dialogue

L'UFC (opposition), qui a souhaité mardi la suspension temporaire des travaux du Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation (CPDC), en explique les motifs dans un communiqué publié jeudi. Le parti souligne la « crise de confiance qui prévaut dans notre pays » et « exige le recours à la facilitation en cas de blocage ».

La formation dirigée par Gilchrist Olympio « demande à la communauté internationale d'accompagner le Togo dans cette phase cruciale de la préparation de l'élection présidentielle de 2010 ». Elle invite le « régime RPT » à privilégier les valeurs de « transparence, de justice et d'équité ».Le recours à la communauté internationale est un grand classique de l'UFC à chaque échéance électorale où elle doit affronter le « régime UFC », selon la sémantique du parti.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Solution en vue à Bissau ?

Cédéao

Le président de la Cédéao, Faure Gnassingbé, a rencontré vendredi à Abuja son homologue de Guinée Bissau.

Innover pour une santé de meilleure qualité

Santé

Le président Faure Gnassingbé s’est rendu jeudi au CHR d’Atakpamé (région des Plateaux) qui expérimente depuis plusieurs mois un processus de gestion externe.  

Les priorités de la BM pour 2018

Développement

Joëlle Dehasse, la représentante de la Banque mondiale à Lomé, a indiqué les priorités de son institution pour l’année prochaine. 

Cina Lawson s'intéresse à la green tech

Environnement

Cina Lawson a assisté lundi à Paris au  ‘Tech for Planet’ organisé en marge du One Planet Summit.