L'UFC ne facilite pas le dialogue

19/02/2009
L'UFC ne facilite pas le dialogue

L'UFC (opposition), qui a souhaité mardi la suspension temporaire des travaux du Cadre Permanent de Dialogue et de Concertation (CPDC), en explique les motifs dans un communiqué publié jeudi. Le parti souligne la « crise de confiance qui prévaut dans notre pays » et « exige le recours à la facilitation en cas de blocage ».

La formation dirigée par Gilchrist Olympio « demande à la communauté internationale d'accompagner le Togo dans cette phase cruciale de la préparation de l'élection présidentielle de 2010 ». Elle invite le « régime RPT » à privilégier les valeurs de « transparence, de justice et d'équité ».Le recours à la communauté internationale est un grand classique de l'UFC à chaque échéance électorale où elle doit affronter le « régime UFC », selon la sémantique du parti.

 

Commentaires

Loading comments ...

Loading comments ...

IL NE FALLAIT PAS MANQUER

Indice harmonisé des prix à la consommation : un casse-tête

Cédéao

La Cédéao vient d’achever à Lomé une réunion consacrée à l'état d'avancement des outils du traitement de l'indice harmonisé des prix à la consommation (IHPC) des pays membres.

Alliance contre l'extrémisme

Cédéao

Un sommet conjoint Cédéao-CEEAC sur la paix, la radicalisation et l'extrémisme violent aura lieu prochainement à Lomé.

Un projet humanitaire

Justice

L’Union européenne accompagne depuis plusieurs années le Togo dans un programme de modernisation de la justice. Le chantier est vaste et complexe.

La Chambre des notaires prend acte

Justice

Cinq nouveaux notaires ont prêté serment jeudi devant la Cour d’appel de Lomé. La profession est en pleine mutation.